Interviews

Willy William « La chanson ‘Ego’ est née en une nuit »


#WillyWilliam #Ego #UneSeuleVie #TesMots #KeenV #Vitaa #WillyDenzey #Ridsa #OmarSy #CollectifMétissé #KendjiGirac

Salut Willy. En référence à ton single « Ego », sait-on enfin qui est le plus beau ?

On ne saura jamais (Rires). Comme je suis dans la psychologie et la philosophie depuis toujours, je te répondrais que chacun a la réponse en soi, la beauté est quelque chose de subjectif.

Ce tube a fait le buzz et cumule presque 100 millions de vues sur Youtube. C’était un choix de single évident ?

Il a aussi été le titre le plus « shazamé » au monde il y a quelques semaines, c’est assez incroyable ! Le single « Ego » est arrivé un peu de nul part. On s’était mis d’accord avec la maison de disque pour qu’après le titre « Te quiero » on sorte « Une seule vie ». Un soir, en rentrant de tournée, je me suis mis à écrire et à composer : en une nuit « Ego » est né. Je sentais que le titre était fort avec un côté Major Lazer dans le refrain, je le trouvais efficace et avec du potentiel.

Dans le couplet, on ressent aussi une ambiance proche des titres d’Indila. Ça te parle ?

Pendant longtemps, j’ai été sur des projets de musique tropicale que ce soit dans mes productions, mes remix ou mes titres. Pour la première fois avec cet album, on découvre mon univers et je me livre comme jamais. « Ego » est un prélude de ce vers quoi j’avais envie d’aller avec les autres compositions. Je me sens proche d’artistes comme Indila, Stromae ou Maître Gims qui défendent avant tout un univers. Ce premier disque a été conçu comme une série d’observations sur l’environnement et la vie.

« Être numéro 1 à l’étranger, beaucoup d’artistes en rêvent »

Tu t’intéresses beaucoup aux clips aussi, tu penses aux images pendant l’écriture de tes chansons ?

Très souvent, je visualise le clip que je vois pour mettre en valeur les chansons. Pour « Ego », j’ai rapidement écrit le scénario avec les images que je voulais avoir pour le morceau. J’ai travaillé avec un réalisateur et un spécialiste des effets spéciaux avec qui on se complète bien. Aujourd’hui, je pourrais te dire pour chaque chanson de l’album quel univers je vois pour le clip. En une nuit, je peux écrire ce dont j’ai envie.

L’album a eu un très bon accueil dès sa sortie. Quel effet ça t’a fait ?

J’étais content mais je ne suis pas quelqu’un qui prend vraiment le temps de me satisfaire d’un succès. Je suis plutôt du genre à regarder en avant vers mes objectifs et ce que je veux réaliser dans mes projets. On n’est jamais arrivé car le chemin d’une carrière musicale c’est d’être toujours en mouvement. Du moins, c’est comme ça que je la conçois.

Après le succès du single "Ego", Willy William vient de dévoiler son album "Une seule vie"

(c) Koria

Tu as été numéro 1 en Russie, tu t’es mis à apprendre la langue ?

(Rires) Non, pas encore mais j’ai appris l’italien puisque je suis pas mal en Italie ces derniers temps. Le titre « Ego » a eu un succès important dans plusieurs villes d’Europe donc c’est super cool d’aller défendre sa musique à l’étranger. Beaucoup d’artistes en rêvent, j’ai la chance de pouvoir vivre ça.

« Avec Keen’V, on est amis depuis longtemps »

On retrouve Keen’V en duo avec toi sur « On s’endort » sachant que tu avais collaboré avec lui sur « J’aimerais trop ». Sa présence sur l’album, c’était important ?

A plusieurs reprises, j’ai eu l’occasion de collaborer avec lui sur ses titres. Pour moi, c’était logique de partager un duo et cette chanson était faite pour lui. On est amis depuis très longtemps, on s’est rencontré bien avant ses premiers succès. Avant même que je me lance en solo, il était à fond derrière moi et croyait en moi. Son morceau « J’aimerais trop » sur lequel j’ai travaillé avec lui a montré que l’on était capable de faire du bon boulot ensemble donc c’était naturel de l’inviter sur mon album.

Vitaa apparaît sur la chanson « Suis-moi », qu’est-ce qui t’a donné envie de faire appel à elle ?

Je ne suis pas parti sur une course aux featurings pour l’album mais pour le titre « Suis-moi », je voyais un duo avec une artiste. Pour moi, il n’y avait que Vitaa qui pouvait incarner cette chanson comme je l’avais imaginée. Elle sait remettre les mecs à leur place avec classe donc je me devais de faire appel à elle.

Sur le titre « Tes mots », on découvre une autre facette de toi. Peux-tu nous expliquer l’histoire de cette chanson ?

Le morceau vient de rentrer en radio sur NRJ et sera le prochain single. La chanson « Tes mots » est profonde, elle délivre un message fort. Quand je revois l’album, je me dis que j’étais beaucoup dans la psychologie pendant sa conception. Je voulais faire une chanson sur le poids des mots et sur les amalgames que l’on peut facilement faire dans le traitement de l’information. Pour les besoins du clip qui vient de se finir en plein cœur de Paris, j’ai appris le langage des signes. C’est une partie différente de moi que j’ai envie de dévoiler à travers la chanson et ce clip.

« Le Collectif Métissé existera sans moi »

Pour la chanson « Les 6T d’or », tu t’es fait un kif avec un hommage au célèbre dessin-animé ?

C’est exactement ça, je suis un enfant des années 80, c’est une idée que j’ai eue depuis longtemps. J’aurais voulu faire cette chanson en featuring avec les Frero Delavega, je trouve que ça leur correspondait bien et qu’ils pouvaient apporter quelque chose avec leur univers. Malheureusement, ça n’a pas pu se faire.

Avant ta carrière en solo, tu as fait partie du Collectif Métissé. Tu as tourné la page ?

Le groupe continue d’exister car il y a un public qui aime les titres festifs pour danser l’été. Je ne suis pas du tout fâché avec mes camarades, j’avais juste envie de passer à autre chose et de développer un univers plus personnel avec ce projet solo. Collectif Métissé est une belle expérience qui m’a apporté beaucoup de choses. D’ailleurs, c’est toujours ma voix que l’on peut entendre sur les chansons du groupe donc je suis toujours présent mais en mode fantôme ! (Rires) Je continue à prêter main forte également en remixant les chansons.

Après le succès du single "Ego", Willy William vient de dévoiler son album "Une seule vie"

(c) Koria

L’Interview Hashtag de Willy William

R# : Entre Francis Cabrel et Jean-Jacques Goldman, quel artiste ajouterais-tu à tes favoris ?
WW : Francis Cabrel parce que je suis davantage fan de son univers.

R# : Avec qui aimerais-tu partager un duo : Kendji ou M Pokora ?
WW : Je dirais Kendji parce que sa touche gypsie se complète bien avec certains de mes titres.

R# : Le retour du groupe Tragédie : tu retweetes ?
WW : Oui, je retweete, ce sont de bons amis donc je les soutiens.

R# : Ridsa t’invite pour un duo sur scène : tu acceptes ou non ?
WW : Bien sûr, on a partagé des plateaux ensemble notamment pour NRJ, je l’ai même produit il y a quelques années.

R# : Omar Sy dans la comédie musicale « Le Livre de la Jungle » de Stromae : tu likes ?
WW : Je like 1 000 fois oui !

R# : Quels sont les artistes à suivre selon toi ?
WW : Shin Sekaï, j’aime bien le dernier album.

R# : Quel mot mettrais-tu en hashtag ?
WW : Ce serait #UneSeuleVie

 « Une seule vie », le premier album de Willy William, est sorti le 18 mars 2016. Après « Ego » et « On s’endort » en duo avec Keen’V, il vient de dévoiler son nouveau titre « Tes mots ».  

Willy William & Rachid Jelti

Willy William & Rachid Jelti

 

Pour suivre Willy William sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton instagram-logo-bouton

  • Quel est votre titre préféré de l’album de Willy William ?
  • Avec qui aimeriez-vous le voir chanter en duo  ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !
Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

‘Destination Eurovision’ : Amir, Christophe Willem et Isabelle Boulay dans le jury

#Amir #ChristopheWillem #IsabelleBoulay #DestinationEurovision #Eurovision2018 #Garou  ‘Destination Eurovision’ ...