Interviews

Sonia Lacen « Chaque chanson de l’album a été faite avec le cœur »


#SoniaLacen #JeSeraiLà #TeriMoïse #Corneille #VanessaParadis #GilbertMontagné #JermaineJackson #TheVoice #Jenifer #FlorenceForesti #WhitneyHouston #PinkFloyd

Salut Sonia. On a découvert récemment ta reprise du titre « Je serai là » de Teri Moïse, un titre qui évoque l’amour d’une mère à son bébé. Pourquoi ce choix ?

J’adore autant « Je serai là » que « Les poèmes de Michel » de Teri Moïse, deux titres que j’ai beaucoup chantés. Au début, j’ai eu peur de la légitimité que j’aurais à interpréter cette chanson, il se trouve que Teri n’a pas eu d’enfant et nous a quand même touché avec ce magnifique texte. Ce choix, je l’ai fait parce que je suis intriguée par ce sentiment que procure la maternité, je ne l’ai pas vécu mais ça me trouble : c’est l’amour inconditionnel, le vrai amour et j’aime l’amour !

Le morceau a été réarrangé, pas trop compliqué de le remettre au goût du jour ?

Tout s’est fait super naturellement, on s’est posé avec Corneille et Pierre-Arnaud Crespeau, qui réalisent mon album, on a tout fait en guitare-voix, ça implique de ne pas tricher derrière des artifices et donc d’être authentique. En chantant le texte, l’émotion était là, elle a donné l’identité au titre. L’arrangement a été évident et on ne s’est pas posé beaucoup de questions. Tout a été fait avec le cœur, on a choisi de vraiment revisiter tous les morceaux qui seront sur l’album, d’ailleurs je parle souvent de « tordre » plutôt que de revisiter… (Rires)

En parlant de tordre, on te voit danser sur le clip : c’était ton idée ?

(Rires) Je vais te dire : je n’ai pas l’impression de danser. Depuis quelques années, j’ai un coup de cœur absolu pour Marion Motin et ses chorégraphies. Je suis allée voir un de ses spectacles, j’y ai vu des flashs comme si je visualisais plusieurs chansons de mon album comme « Bang Bang » ou « Je serai là ». J’aime beaucoup la grâce et le côté torturé, l’aspect contemporain et en même temps urbain, ça m’a ramené aux arrangements des chansons de l’album. Dès que j’ai rencontré Carmel Loanga et Rizlaine Terraz, qui font partie de son équipe, on s’est tout de suite comprise.

« Les répétitions de danse ? J’en ai pleuré »

C’était beaucoup de travail pour toi ?

Pendant les jours de répétition, c’était difficile, j’ai même pleuré parce que je me suis retrouvée comme repoussée dans mes retranchements. D’habitude, je suis dans le contrôle et pas dans le lâcher prise… Ce mal m’a fait beaucoup de bien, c’était du kif avant tout. J’étais fière car c’est la première fois de ma vie que je m’investis autant dans l’ensemble du projet de A à Z. L’équipe qui m’entoure est formidable, j’ai la chance de pouvoir donner mes idées même pour le stylisme. Je ne suis pas une fille à la vanille, je voulais me présenter dans ce que je suis : en jean, en débardeur, à peine maquillée…

L’album « Vol SL01 » : si on déchiffre ce code, on trouve quoi ?

(Rires) On arrive à moi qui vous dis : il n’y a pas de sortie de secours, vous allez écouter du premier au dernier titre et vous laissez porter, je vais prendre soin de vous et on va faire un beau voyage, je l’espère… Ayant travaillé pendant longtemps en tant qu’hôtesse de l’air, j’avais envie de me raccrocher à cette vie qui a été formidable et que j’ai adorée, je rêve d’ailleurs de passer les brevets pour être pilote. J’avais envie de connecter la musique et le voyage : mes deux passions.

"Je serai là", reprise du titre de Teri Moïse, est le premier extrait de l'album de Sonia Lacen "Vol SL01".

Ce passé d’hôtesse de l’air sera présent dans l’album ?

Je n’en ai pas encore parlé mais je te le confie : j’ai commencé à écrire un texte sous forme de message d’embarquement comme ce que l’on entend avant le décollage. Toute l’annonce a été écrite en adaptant le contenu à ma musique, je ne sais pas encore si ce sera par écrit ou enregistré avec un sample original.

« Je suis fan de Mariah Carey et de Whitney Houston »

Peux-tu donner quelques infos sur ce que l’on va retrouver sur le disque ?

« Vol SL01 » est un grand écart générationnel dans le sens il y aura des styles très contradictoires et différents. L’idée était de rassembler des chansons que j’aime chanter et qui me touchent pour tout un tas de raison. Le résultat est assez fou, on trouvera du Jermaine Jackson mais aussi du Gilbert Montagné ou du Vanessa Paradis. Tous ces opposés se retrouvent sur ce disque old school et urbain, ça donne quelque chose que je trouve très intéressant. J’ai hâte de le faire découvrir au public.

Pour s’attaquer à « All I Want for Christmas » de Mariah Carey, tu as suivi un entraînement particulier pour ça ?

Je suis fan de Mariah Carey, de Whitney Houston, Stevie Wonder. J’avais super peur des comparaisons, les retours ont été très positifs notamment sur les réseaux sociaux. La chanson ne sera pas sur l’album, c’est un cadeau que j’avais envie de partager avec ceux qui me suivent depuis plusieurs années maintenant. On a été soutenu par Gulli avec qui on avait fait une super vidéo avec des enfants, je souhaite à cette reprise de vivre le plus longtemps possible.

Tu as participé récemment au premier « RFM Facebook Live » qui a eu un beau succès. Cette nouvelle manière de partager avec le public, ça t’a plu ?

J’ai trouvé l’idée géniale, j’étais honorée d’être invitée pour ce concert exceptionnel. La créativité, la nouveauté, j’adore ça donc quand on m’a dit que j’allais chanter devant un téléphone portable, j’ai trouvé ça dingue et excitant à la fois. L’équipe de RFM est vraiment incroyable d’amour avec les artistes, je les aime énormément ! Leur soutien est précieux, je suis super reconnaissante qu’ils aient fait appel à moi.

« J’ai été séduite par le concept de The Voice »

Ta participation au spectacle de Florence Foresti, ça t’a donné envie de faire du one woman show ?

Ma famille m’avait conseillé de le faire déjà toute petite ! Je suis extrêmement timide contrairement à ce que certains peuvent imaginer. Malgré ça, quand j’étais gamine, j’imitais Elie Kakou, je me déguisais, je connaissais tous ses sketchs par cœur. Florence Foresti, Jamel Debbouze, Gad Elmaleh : je suis fan de ces grands humoristes. Je ne pourrais jamais faire ce qu’ils font si ce n’est pour quelques amis à la maison pour me marrer. (Rires) Participer au spectacle de Florence a été un magnifique cadeau, je n’y ai pas cru au début quand elle m’a contactée. J’aurais payé pour partager un bout de show avec elle.

Un mot sur « The Voice », tu as participé à la saison 1 dans la Team Jenifer. Quel est le moment qui t’a le plus marquée ?

Ma mère en larmes qui s’exprime en disant qu’elle est trop fière. Je me moque gentiment d’elle car je l’aime à l’infini, ça me fait toujours sourire quand j’y pense. « The Voice » a été une expérience formidable du premier au dernier jour. Quand on m’a contactée, j’étais dans l’aviation, j’étais heureuse dans mon quotidien, je n’avais aucun projet dans la musique. J’ai été séduite par le concept et je me suis dit que je n’avais rien à perdre puisqu’au pire, les gens m’auraient simplement redécouverte. Avec les auditions à l’aveugle, j’avais déjà accompli ce dont j’avais envie, ça aurait pu s’arrêter là, j’aurais été déjà tellement heureuse.

"Je serai là", reprise du titre de Teri Moïse, est le premier extrait de l'album de Sonia Lacen "Vol SL01".

L’Interview Hashtag de Sonia Lacen

R# : Entre Pink Floyd et Coldplay : quel groupe mets-tu en favori ?
SL : Je dirais Pink Floyd même si j’écoute beaucoup Coldplay en ce moment.

R# : La bande originale de film que tu aurais envie de retweeter ?
SL : « Boulevard de la mort » de Tarantino, c’est un univers qui m’inspire beaucoup.

R# : Entre Michel Sardou et Johnny Hallyday : avec qui ça a le plus matché sur scène ?
SL : Avec Florence Foresti sur « Mein Herr » ! (Rires)

R# : Quels sont les talents à suivre dans « The Voice » ?
SL : Slimane, parce qu’il est touchant et sincère quand il raconte ses histoires. Même si elle n’est plus dans l’aventure, j’aimais beaucoup Mirella Toussain et sa voix incroyable.

R# : Entre Mika et Zazie, quel coach aurais-tu pu rejoindre ?
SL : Zazie parce que j’adore son écriture.

R# : Entre Whitney Houston et Mariah Carey, quel est l’artiste top tendance ?
SL : Whitney Houston surtout au début de sa carrière.

R# : « Tata Yoyo » d’Annie Cordy ou Le Lapin de Chantal Goya : quel reprise aurais-tu pu partager ?
SL : Annie Cordy, j’admire la pêche de cette artiste. Je reprendrais plutôt « La bonne du curé » par contre.

R# : On te contacte pour le volume 2 de « Thérèse, Vivre d’amour » : tu acceptes ou tu nextes ?
SL : J’accepte tout de suite, c’était génial comme aventure.

R# : Quel mot mets-tu en hashtag ?
SL : Je choisis #PaixEtAmour

"Je serai là", reprise du titre de Teri Moïse, est le premier extrait de l'album de Sonia Lacen "Vol SL01".

« Je serai là », reprise du titre de Teri Moïse, est le premier extrait de l’album de Sonia Lacen. Prévu pour l’été prochain, « Vol SL01 » contiendra notamment « Be my baby » de Vanessa Paradis, « Fool » de Gilbert Montagné et « Do What You Do » de Jermaine Jackson 

Sonia Lacen & Rachid Jelti

 

Pour suivre Sonia Lacen sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton instagram-logo-bouton

  • Avez-vous été séduit par le titre « Je serai là » par Sonia Lacen ?
  • Quelle chanson de l’album avez-vous le plus envie de découvrir ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !
Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Interview des talents de The Voice 7

#Zazie #PascalObispo #Mika #FlorentPagny #NikosAliagas Les talents de The ...