Interviews
29032014-26032014-IMG_4856

Interview Kevin Miranda : « Je vais ouvrir un ‘nail bar’ dans les prochains mois »

 

#HollywoodGirls #NadègeLacroix #CarolineReceveur #Kamel #NRJ12 #Dilemme #DavidLantin #W9 #LesAngesdelaTéléréalité #Nabilla #BonjourIvresse #TattooduneStar #BruceLee #JackyChan

Le grand public t’a découvert dans la télé-réalité « Dilemme » sur W9, il y a 4 ans. Comment tu t’es retrouvé dans le programme ?

Mon meilleur ami s’est fait arrêté dans la rue par une responsable de casting qui travaillait pour l’émission. Elle lui a expliqué qu’il s’agissait d’une nouvelle émission de télé-réalité qui s’appellerait « Dilemme » et qui reposerait sur le dépassement de soi. Le soir-même, cet ami m’en a parlé. Il n’était pas très motivé pour le faire surtout qu’il fallait être disponible trois mois et qu’il ne pouvait pas se le permettre avec son travail. J’ai donc pris les coordonnées de la personne du casting parce que j’adore me surpasser aussi bien physiquement que mentalement donc je voulais tenter ma chance. Deux jours après je passais le casting et un mois et demi plus tard je suis rentré dans l’émission !

 

En participant à « Dilemme » je pensais faire une émission type « Koh-Lanta » !

Tu avais suivi déjà des émissions de télé-réalité avant cela ?

Je connaissais « Loft Story » et la « Star Academy » surtout mais je n’avais jamais trop regardé. La seule émission dont j’étais fan et que j’aurai adoré faire c’était « Koh Lanta ». Comme on m’avait parlé d’épreuves physiques, d’épreuves mentales et de dépassement de soi, je pensais participer à une émission de ce type. Pour moi, l’objectif c’était vraiment de m’amuser et de vivre une nouvelle expérience.

 

Quatre ans plus tard, quels souvenirs gardes-tu de « Dilemme » ?

Quatre ans, j’ai l’impression que c’est une époque lointaine. J’ai vraiment joué le jeu à fond, c’était comme si j’étais en colonie de vacances : une super expérience, je n’ai aucun regret. Même le fait de ne pas avoir gagné, je ne regrette pas. Peut-être qu’en gagnant les 100 000 € je n’aurai pas eu le même parcours ensuite.

 

Grâce à ce programme tu t’es retrouvé dans « Les Anges de la Télé-réalité » saison 3 à New York. Tu n’avais pas peur de refaire de la télé-réalité à cette époque ?

Je n’ai pas eu peur non. Comme j’avais déjà l’étiquette « Dilemme », mon entourage m’a demandé si j’étais vraiment sûr de mon choix. De mon côté, je trouvais que six semaines à New York tout frais payés et en plus rémunérés, ça ne se refusait pas. Je m’étais tellement amusé dans « Dilemme », je me suis dit que c’était l’occasion de profiter à nouveau de bons moments.

 

« Les Anges de la Télé-réalité », c’est 50% de réalité, 50% de show.

Ton projet professionnel c’était de devenir comédien aux Etats-Unis, ça a donné quoi ?

Il faut savoir que les Anges, c’est 50% de réalité et 50% de show. Certes on se rend à de vrais casting dans le sens où la production ne prend pas le boulanger du coin à qui l’on demande de nous faire passer un casting mais ce ne sont pas forcément de grands noms du métier. D’autant plus qu’aux Etats-Unis, il y a une chance sur un million de réussir. Sans oublier qu’on ne parle pas anglais ou alors pas très bien pour certains donc forcément c’est encore plus difficile. En ce qui me concerne mon parcours a été positif puisque j’ai obtenu un petit rôle dans un film.

 

Il y a eu depuis plusieurs autres saisons, on ne t’a pas proposé de revenir ?

On ne m’a pas proposé de revenir. C’est vrai que je n’étais pas un « super candidat de télé- réalité » à savoir la grande gueule qui se clashe avec tout le monde ou le mec qui a deux voire trois histoires d’amour dans le programme. Je ne joue pas un rôle, mon but c’était de m’amuser. Il y avait Mickael Vendetta dans ma saison qui était lui un parfait candidat de télé-réalité.

 

Nabilla a réussi à transformer son image grâce à « Touche pas à mon Poste ».

Dans la saison 5 du programme, on a découvert le célèbre « Allo » de Nabilla. Depuis elle est devenue une vraie star de télé-réalité. Comment expliques-tu une telle ascension ?

C’est très rare un tel buzz mais c’est justement parce que c est rare que ça fait un tel buzz. Et surtout, ça ne se commande pas, elle a juste dit « Allo » et tout le monde l’a repris… Mais là où il me semble qu’elle a réussi à transformer son image c’est quand elle a intégré « Touche pas à mon Poste » sur D8. A partir du moment où Cyril Hanouna lui a donné sa chance, et on le voit bien puisque d’autres chroniqueurs font parfois une à deux apparitions seulement puis disparaissent, elle avait réussi une bonne reconversion.

 

Aujourd’hui, elle fait la une des faits divers. Tu ne trouves pas qu’on en parle trop ?

Je me refuse de commenter cela, ce sont des potins. Pour moi on en parle trop : des affaires conjugales, il y en a des milliers comme celles-ci. Mais c’est vrai que ça intéresse les gens, moi on m’en parle tout le temps par exemple.

 

J’ai gagné 2 000 € pour une interview dans un magazine people.

Si un magazine t’appelait pour en parler tu le ferais ?

Par le passé je l’aurai fait oui. C est de l’argent facile. Juste après Les Anges, j’ai gagné 2 000 € pour une interview dans un magazine people dans lequel j’avais sous-entendu qu’il s’était passé quelquechose avec Emilie, l’une des candidates alors que l’on était juste amis. Je m’étais dit qu’il fallait que je joue davantage le jeu de la télé-réalité. Je regrette beaucoup de l’avoir fait surtout que j’ai horreur de mentir… Surtout que le magazine a détourné mes propos pour dire que j’étais sorti non pas avec une mais avec deux candidates : Emilie et Stéphanie. Aujourd’hui, c’est clair que je ne le ferai plus !

 

Dans « Hollywood Girls » d’ailleurs tu as cotoyé Nabilla, Ayem et Caroline Receveur. Aujourd’hui, pour la nouvelle saison tu es l’un des seuls rescapés. La production t’a expliqué pourquoi tous ces départs ?

Ils voulaient changer le casting car il y avait trop de personnages et trop d’intrigues. La production voulait faire table rase des trois premières saisons sachant qu’ils savaient qu’Ayem ne continuerait pas. Après avoir fait des études auprès du public, ils ont constaté que les téléspectateurs aimaient beaucoup le couple Caroline et Kevin… Ils sont donc partis sur ces bases là. Sauf que Caroline a arrêté pour des raisons personnelles donc le scénario a été adapté. Finalement, avec Kamel on est les seuls à avoir continué.

 

Je regrette le départ de Romain Fourel et Camille Chenut de Hollywood Girls.

Tu regrettes leur départ ?

Humainement, ça m’a beaucoup affecté car cette série c‘est une aventure de dingue ! Je m’étais fait des amis et c’est dur quand certains ne sont pas reconduits et qu’ils ne font plus partie de l’aventure. Ceux que je regrette le plus ce sont Romain Fourel et Camille Chenut. On était vraiment très potes avec eux Kamel et moi…

 

Pour cette nouvelle saison « Hollywood Girls » on parle de nouveau départ, tu peux nous en dire plus ?

L’histoire de cette nouvelle saison se passe deux ans plus tard, je me suis séparé de Caroline et j’en ai gardé des séquelles mais une rencontre va me permettre de refaire ma vie. Le problème, c’est que mon Visa arrive a expiration donc devant le refus de l’administration américaine de reconduire mon visa, je me retrouve contraint à devoir rentrer en France. A partir de ce moment, je vais devoir trouver un moyen pour rester aux USA… Mon personnage est plus posé mais aussi amoureux et aussi passionné que dans la saison 3. Je vais d’ailleurs me découvrir un coté très jaloux.

 

Nadège Lacroix est une fille super qui gagne vraiment à être connue !

Et il y a plein de nouveaux notamment Nadège Lacroix. On a vu pas mal de photos de vous ensemble sur les réseaux sociaux. Ca a bien accroché visiblement entre vous ?

C est une très bonne rencontre, une fille super qui gagne vraiment à être connue. Je suis très content qu’elle soit dans « Hollywood Girls » et c’est pareil pour tous les « nouveaux », on a une équipe très soudée, peut-être même plus qu’avant. Pour moi, on a franchi un cap avec cette nouvelle équipe. Sur le tournage de cette série c’est un peu comme une famille que ce soit avec les comédiens, avec les cadreurs ou avec l’équipe. Avec ces conditions de travail, je pourrais jouer dans « Hollywood Girls » toute ma vie !

 

Est-ce que « Hollywood Girls » t’a ouvert des portes ?

C’est plus compliqué que cela, la série m’a fermé des portes mais m’en a ouvertes d’autres. Notamment celles du théâtre. 80% de ce que je connais du métier de comédien, je l’ai appris dans « Hollywood Girls » donc je dois pas mal de choses à cette série. Ca me ferme des portes aussi c’est vrai surtout celles du cinéma. D‘autant plus que la série est très marquée « NRJ12 » aujourd’hui donc c’est plus difficile de faire d’autres choses.

 

Je prends beaucoup de plaisir jouer dans la pièce « Bonjour Ivresse ».

On te retrouve en ce moment dans « Bonjour Ivresse » de Franck Le Hen au Théâtre du Temple. Tu peux nous raconter l’histoire ?

C’est un vrai succès puisque la pièce en est à sa 1 300e représentation, j’ai dû en jouer 100 ou 150. « Bonjour Ivresse », c’est l’histoire d’un mec qui va avoir 30 ans. Et la veille de son anniversaire, il tombe sur un coffre à jouets et sur une liste qu’il avait écrite quand il avait 15 ans. Sur cette liste il avait noté tout ce qu’il voulait faire avant ses 30 ans et sa meilleure amie le pousse à faire tout ce qu’il y a sur la liste. Le problème c’est qu’il lui reste 24h pour tout faire. Je joue le rôle du garçon dont il était secrètement amoureux quand il était gamin. Je prends beaucoup de plaisir jouer dans la pièce « Bonjour Ivresse »

 

Tu as fait plusieurs apparitions dans des séries TV comme « Navarro » et « Une Femme d’Honneur ». Tu aimerais intégrer des grandes séries populaires comme « Plus Belle la Vie » ou « Sous le Soleil » ?

Moi, c’est jouer qui me fait rêver mais pas forcément telle ou telle série. Je serais content qu’on fasse appel à moi mais ce n est pas une fin en soi. Ce qui me ferait rêver par contre, ce serait une grosse série américaine avec de l’action, là ce serait un super kiffe, même si jouer dans une série comme « Plus Belle La Vie » devant 5 à 6 millions de téléspectateurs, ce serait super aussi.

 

Dans « Tattoo d’une star », je me retrouve aux côtés de Kate Moss et Johnny Hallyday.

Le 6 novembre dernier est sorti le livre « Tattoo d’une star » de Gilles Ganzmann (Editions Carpentier). Comment tu t’es retrouvé sur ce projet ?

Je connaissais Gilles Ganzmann et quand il m’a proposé de participer à ce projet je lui ai d’abord demandé si c’était spécialement avec des candidats de télé-réalité ou s’il y avait tout de type de personnalités. Dans « Tattoo d’une star », je me retrouve aux côtés de Kate Moss, Yannick Noah et Johnny Hallyday, il y a des gens comme Enora Malagré, Amel Bent aussi. C’est un super projet, une super idée avec laquelle j’ai bien accroché. Gilles nous permet de mieux connaitre et de mieux comprendre les personnalités à travers leurs tatouages. Ca m’a fait donc très plaisir qu’il pense à moi et qu’il me propose d’y participer également.

 

On apprend que tu as un dragon et que cela représente à la fois la sagesse et la puissance.

Ce dragon, je l’ai fait à l’âge de 17 ans. La sagesse c’est toujours un truc qui m’a attiré. J’aime beaucoup toute la culture asiatique, le cinéma asiatique, je regarde les films de Bruce Lee et Jacky Chan. Le dragon pour moi c’était un choix naturel pour toutes ces raisons. Aujourd’hui, j’en suis à quatre tatouages. Si je n’étais pas comédien et si je ne voulais pas continuer dans cette voie j’en aurai déjà d’autres notamment un bouddha que je me ferais sur l’avant bras. Mais dans ce métier, ça me bloquerait un peu au niveau des rôles que l’on pourrait me proposer.

 

Je vais ouvrir un « nail bar » dans les prochains mois !

J’ai entendu dire que tu allais te lancer dans l’esthétique ?

Oui tu es bien renseigné. Je vais ouvrir un « nail bar » d’ici deux à trois mois. En ce moment je suis une formation dans le domaine pour concrétiser ce projet. C’est vrai que c’est assez étonnant mais j’aime bien l’idée d’avoir mon propre commerce et je suis en pleine recherche d’un local à Paris. En plus je suis quelqu’un qui s’intéresse vraiment à tout donc je m’investis à fond dans cela. Mais ce n’est pas une reconversion, j’aime bien l’idée de toucher à plusieurs domaines d’activité, d’avoir plusieurs cordes à son arc.

 

Donc dans dix ans tu es un chef d’entreprise accompli ?

Je veux surtout pouvoir continuer la comédie, le théâtre, la télévision. Pourquoi pas le cinéma si possible même si c’est plus fermé. Et comme je suis un passionné je me laisse la possibilité aussi de faire plein de choses : un « nail bar », un restaurant, un bar, tout est possible… Après si je pouvais, c’est vrai que j’adorerai écrire un scénario ou une pièce de théâtre ! J écris un peu mais c’est un vrai métier « scénariste », j’ai des idées donc peut-être que ça viendra plus tard.

 

Kevin, avant de finir cet entretien, c’est le moment de l’Interview Hashtag.

 

 

ITW-Bulles_Rashtag Le succès de « Mon incroyable fiancé » sur TF1 : tu likes ou pas ?

KM# Je like. Je suis tombé dessus chez un pote. J’étais vraiment mort de rire ! J’ai trouvé ça vraiment bien et pourtant je ne suis pas fan de ce genre d’émissions.

 

ITW-Bulles_Rashtag Matthieu Delormeau qui va prochainement animer un concours de chien pour NRJ12 : tu retweetes ou pas ?

KM# Je ne retweete pas mais si ça lui dit de le faire qu’il fonce, ça doit être marrant.

 

ITW-Bulles_Rashtag La sortie du prochain « Star Wars » en décembre 2015 : tu mets en favori ou pas ?

KM# Non, je ne mets pas en favori. Je suis plutôt « Le Seigneur des anneaux » moi.

 

ITW-Bulles_Rashtag Le statut « Rayane Bensenti futur gagnant de « Danse avec les Stars » : tu le postes ou pas ?

KM# Non je ne le poste pas. Je ne suis pas vraiment l’émission. Il a l’air super sympa sinon même si je ne le connais pas personnellement.

 

ITW-Bulles_Rashtag Tu as le choix entre un live-chat avec Nadège Lacroix et Amélie Neten : tu choisis qui ?

KM# J’aime bien Amélie mais je choisis Nadège Lacroix sans hésiter !

 

ITW-Bulles_Rashtag L’animateur David Lantin que tu as rencontré sur W9 dans « Dilemme » : tu le pokes ou pas ?

KM# Oui je le poke. D’ailleurs je lui ai envoyé un texto récemment pour que l’on se prenne un verre donc si je peux lui passer un message : David, répond à mon message ça me ferai plaisir de te revoir !

 

ITW-Bulles_Rashtag La dernière personne qui t’a suivie sur Twitter ?

KM# C’était Nadège Lacroix.

 

ITW-Bulles_Rashtag La dernière personne que tu as suivie sur Twitter ?

KM# C’est Bun Hay Mean, un humoriste. Je suis allé voir son spectacle, il est excellent.

 

ITW-Bulles_Rashtag La personne que tu recommanderais en follow friday ?

KM# Je recommanderai mon pote @kameldesanges

 

ITW-Bulles_Rashtag Un mot ou une phrase que tu aimerais placer en top tendance ?

KM# Ce serait #tattoodunestarsortile6novembre

 

ITW-Bulles_Rashtag Kevin, t’as tout d’un candidat de télé-réalité qui réussit à devenir comédien ! C’est la fin de l’interview merci à toi.

KM# (Rires) Merci beaucoup Rashtag ! A bientôt.

Bonjour Ivresse

Retrouvez Kevin Miranda début 2015 dans « Hollywood Girls » sur NRJ12 Il est également à l’affiche de la pièce « Bonjour Ivresse » de Franck Le Hen au Théâtre du Temple « Tattoo d’une Star » le livre de Gilles Banzmann auquel il a participé est sorti le 6 novembre aux Editions Carpentier.

Kevin Miranda & Rachid Jelti - Rashtag

Kevin Miranda & Rachid Jelti – Rashtag

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Aïda Touihri « Je prépare un recueil des blagues de Roselyne Bachelot »

#AïdaTouihri #LeGrand8 #LaurenceFerrari #RoselyneBachelot #HapsatouSy #ElisabethBost #CitéGagnant #LCP ...