Interviews

Amir « L’Eurovision, tout peut basculer en direct »


#Amir #Eurovision #JaiCherché #France2 #MarianneJames #StéphaneBern #AuCoeurDeMoi #Wooop #Barei #TheVoice #Slimane #TPMP #MadMag

Salut Amir, je vais te lire deux titres qui ont évoqué ta participation à L’Eurovision. Le Point du 1er mars : « Eurovision : pourquoi la France est condamnée à perdre chaque année ». Le Point du 2 mai : « Pourquoi la France va gagner l’Eurovision ». Qu’est-ce que ça t’inspire ?

Ça démontre un peu l’évolution de l’état d’esprit français par rapport à l’Eurovision. On parle d’un concours dans lequel la France a eu l’habitude d’être injustement mal classée ces dernières années. Par rapport aux retours des médias et du public, on est dans une dynamique super positive. Le Point a eu l’élégance d’admettre qu’ils ont eu un jugement qui a évolué, c’est très noble de leur part.

L’Eurovision est arrivé un peu par hasard pour toi, comment as-tu vécu le fait que l’on fasse appel à toi ?

Tout s’est fait de manière spontanée, j’ai eu l’occasion de rencontrer le chef de la délégation française alors que j’étais en plein dans la préparation de mon album. Il a eu envie de faire appel à moi pour défendre les couleurs de la France avec mon titre « J’ai cherché ». Comme ce n’était pas prévu, je l’ai vécu comme un cadeau, un heureux hasard que j’ai accueilli à bras ouverts.

La France est arrivée première dans le vote des fans du concours devant la Russie et l’Australie. Ça te donne une pression supplémentaire ou une envie de gagner ?

Ces estimations ne m’influencent pas même si ça me fait plaisir que le titre plaise. J’ai conscience que l’Eurovision est un concours qui a lieu en direct devant plusieurs millions de téléspectateurs. Tout peut basculer, le soir même avec la mise en scène que le public n’a pas encore découverte donc j’ai potentiellement autant de chance d’arriver premier que d’arriver dernier. Aujourd’hui, je suis comme un élève qui a envie de montrer à son prof qu’il va avoir une bonne note, ça me donne encore plus de motivation pour travailler ma performance !

« Je suis touché que l’on s’intéresse à moi »

Comment se passe ta préparation en ce moment ?

On bosse tous les jours que ce soit sur la mise en scène, le graphisme, l’expression corporelle ou encore le coaching vocal. En plus de tout ça, je suis un entrainement sportif pour être en forme physiquement et gérer mon souffle de manière optimale. Après la première prestation en direct sur scène à Stockholm d’hier soir, on a visionné ce que j’ai proposé pour pouvoir améliorer les derniers détails pour que la performance de samedi soit la meilleure possible. Le 14 mai, je veux monter sur scène en me disant que l’on a tout donné, le reste sera entre les mains des votants.

Tu fais un marathon promotionnel très intense dans les médias. C’est important d’avoir leur approbation ?

Quand je suis invité dans un média pour défendre ma participation à l’Eurovision ou mon album, j’ai à cœur de répondre positivement à tout le monde. Je suis sincèrement touché que l’on s’intéresse à moi et à ma musique à travers ce concours. Je ne prends rien ni comme acquis, ni comme anodin. Grâce à la promotion que je mène, je peux accéder à un public encore plus large qui va peut-être écouter mes titres et me découvrir en tant qu’artiste : quelle chance !

Amir représentera la France à L'Eurovision samedi 14 mai à 20h50 sur France 2, une émission animée par Mariane James et Stéphane Bern

Selon toi, qui sont les concurrents les plus redoutables ?

Je ne vois aucun concurrent comme redoutable car ce terme est plutôt négatif. Il y a surtout des candidats très bons au sein de l’Eurovision notamment l’Espagne, l’Australie, la Croatie, l’Autriche, la Bulgarie. Ces talents ont un niveau de grande qualité. Je leur apporte tout mon soutien car ce sont des artistes qui le méritent.

« L’Eurovision est plus un grand concert qu’un concours »

Tu es très proche de la candidate espagnole, tu as même chanté en duo avec elle récemment. Combien de points lui donnerais-tu ?

12 points sans hésitation ! J’adore Barei, elle est talentueuse et très gentille. Elle n’hésite pas à faire la promotion pour la France de son côté, c’est quelque chose de merveilleux. Nos premiers contacts ont eu lieu sur les réseaux sociaux. Comme j’aimais bien sa chanson, je l’ai partagée avec le public, c’est devenue une belle amitié qui est née grâce à l’Eurovision. Les candidats ne viennent pas pour se faire la guerre mais pour faire la fête tous ensemble : c’est plus un grand concert qu’un concours pour moi.

Comment réagis-tu aux propos du Secrétaire d’État à la Francophonie André Vallini qui a jugé le choix de la chanson « consternant et inacceptable » ?

Ces propos ne m’ont pas touché puisque j’étais en quelque sorte un simple spectateur de cette histoire qui n’a pas duré longtemps. D’un côté, il y a eu ce tweet mais d’un autre côté, il y a eu de nombreuses réactions pour défendre le choix de cette chanson. Les réseaux sociaux se sont même empressées d’inviter notre Secrétaire d’État à soutenir notre participation à l’Eurovision plutôt que de la critiquer. Avoir un engouement en France et en Europe pour « J’ai cherché » devrait l’enthousiasmer. Les deux phrases en anglais vont peut-être permettre au public mondial de se rapprocher de la langue française.

Ton premier album est sorti le 29 avril, il est entré numéro 1 iTunes variété française. Comment as-tu réagi à cet accueil ?

C’était merveilleux, j’ai réagi comme un gamin qui a pu exaucer son rêve. Entre l’album et la participation à l’Eurovision, tout me vient en un coup, c’est fort, grand et magique ! J’ai le sentiment d’être un homme comblé, je n’ai pas davantage de choses à dire car les mots me manquent pour exprimer ce que je vis en ce moment. Je remercie le public pour tout ce qu’il m’apporte aujourd’hui et pour le sourire qu’il me procure chaque jour.

Il y a une très belle chanson dédiée à ton père, « A ta manière ». Qu’est-ce qu’il t’a répondu ?

J’ai une relation particulière avec mon papa et j’ai voulu la mettre en musique sur mon album. Pour moi, une chanson était la meilleure manière de lui faire écouter ce que j’avais à lui dire. Il m’a répondu que c’était un beau titre et que les gens allaient être émus en l’écoutant, il a passé son message à sa manière… (Rires).

La collection capsule que tu as créée pour Wooop récemment, c’était ton idée ?

La musique est ma priorité absolue mais c’est vrai que j’ai toujours voulu toucher à d’autres domaines artistiques. Quand la marque Wooop m’a contacté, j’ai trouvé que c’était une belle occasion de lancer une collection capsule. On s’est vite mis au travail et je suis super content du résultat. Je me dis que peut-être certains spectateurs de l’Eurovision porteront ces créations devant leur télévision le 14 mai ! (Rires)

Amir représentera la France à L'Eurovision samedi 14 mai à 20h50 sur France 2, une émission animée par Mariane James et Stéphane Bern

L’Interview Hashtag d'Amir

R# : « Les Dix commandements » ou « Notre Dame de Paris » : quel spectacle tu likes le plus ?
A : Plutôt « Notre Dame de Paris » pour moi.

R# : Qui aimerais-tu voir identifier gagnant de « The Voice » ?
A : Je suis à 100% pour Slimane.

R# : Quelle émission mets-tu en favori parmi celles que tu as faites récemment ?
A : Ce n’est pas facile, je dirais « Le Mad Mag » sur NRJ 12 et « Touche pas à mon poste » sur D8.

R# : Complètes les tweets suivants : « Au cœur de moi, il y a …
A : … un enfant »

R# : « Il est temps qu’on m’aime sinon…
A : … je vais devenir dentiste » (Rires)

R# : « Je suis prêt à faire les choses à ta manière si…
A : … tu me paies très cher ! » (Rires)

R# : Quel serait ton hashtag de fin ?
A : Tout simplement #MerciRashtag !

Amir représentera la France à L'Eurovision samedi 14 mai à 20h50 sur France 2, une émission animée par Mariane James et Stéphane Bern

Amir représentera la France à l’Eurovision diffusée sur France 2 samedi 14 mai à 20h50 avec le titre « J’ai cherché ». L’émission sera commentée en direct par Marianne James et Stéphane Bern. Le premier album d’Amir « Au cœur de moi » est disponible depuis le 29 avril.  

Amir & Rachid Jelti

Amir & Rachid Jelti

 

Pour suivre Amir sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton

  • Quel est votre avis sur le titre « J’ai cherché » ?
  • A votre avis, quelle place aura Amir dans le classement de l’Eurovision ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !
Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Les Copains d’Abord fêtent l’été avec Kids United, Amir et Vianney

#CopainsDAbord #KidsUnited #Amir #Vianney #Arcadian #Shym #ClaudioCapéo Quelques ...