Interviews
Tony Bredelet Portrait - Rashtag

Interview Tony Bredelet : « Las Vegas Academy, j’en avais très envie »

 

#TonyBredelet #LasVegasAcademy #W9 #StarAcademy #NRJ12 #MatthieuDelormeau #Passi #Youssoupha #Zayra #JustinTimberlake

Bonjour Tony, merci de nous accorder cet entretien. On te retrouve depuis lundi dans « Las Vegas Academy », la nouvelle série-réalité musicale de W9. Qu’est-ce qui t’a donné envie de participer à ce programme ?

« Las Vegas Academy », c’était une chance unique de pouvoir montrer au public mon univers artistique. Moi qui avais participé précédemment à la « Star Academy » sur NRJ12, c’était d’autant plus important car ce télé-crochet ne m’a malheureusement pas apporté beaucoup de crédibilité dans la musique. Avant de me retrouver au sein de la « Star Academy », je n’avais jamais chanté, je ne connaissais pas mes envies, mes capacités, j’étais même un peu perdu, c’était difficile de transformer l’essai. Depuis, j’ai beaucoup grandi, j’ai évolué donc je trouvais que « Las Vegas Academy » était un bon moyen de montrer qui je suis. Et puis, avoir un coup de pouce d’une chaîne de télévision comme W9 pour faire avancer ses projets personnels, je trouvais ça positif.

 

As-tu hésité avant d’accepter cette nouvelle émission ? 

Pas du tout non. Figures-toi que quelques mois avant le lancement du programme, je me disais que ce serait bien qu’il y ait une émission musicale où l’on suit les aventures artistiques de jeunes talents. C’est véridique. Quand on me propose « Las Vegas Academy », comment refuser ? C’est ce dont j’avais besoin et envie. Le tournage a eu lieu en février dernier, c’était une superbe expérience, j’ai vécu des moments de folie même s’il y a eu aussi des périodes plus difficiles. Au niveau humain, c’était extraordinaire. Je souhaite à tout le monde de vivre une aventure comme celle-ci.

 

Dans ton portrait, on te présente comme quelqu’un « d’impulsif et tétu ». La vie en colocation avec d’autres candidats avec de fortes personnalités, comment ça s’est passé ?

(Rires…) Je ne comprends pas vraiment pour être franc avec toi pourquoi on m’a présenté dans le portrait comme impulsif et têtu… Ce n’est pas quelquechose qui correspond à mon quotidien. Même si je peux bien sûr l’être à des moments, je suis quelqu’un qui sait me contrôler et qui apaise les tensions plutôt qu’autre chose. En même temps, les gens vont me découvrir dans l’émission tel que je suis et ils vont se rendre compte de qui je suis vraiment. A la limite, disons que c’est un mal pour un bien. (Sourires…)

 

« Avec Mehdi et Maxime, on nous appelle la Team Habibi » 

Vous êtes 12 artistes à partager cette aventure, avec qui as-tu eu le plus d’affinités ?

J’ai crée une forte amitié avec Mehdi et Maxime. On nous appelle même la « Team Habibi ». Avec Houcine, on a aussi beaucoup rigolé.  Dans la vie de tous les jours, je suis plutôt quelqu’un qui s’entend avec tout le monde donc là-bas ça a également été le cas. Je n’ai pas eu de problème ou de tension avec quiconque.

 

Et des personnes avec lesquelles tu as eu moins d’affinité ? 

Je dirais Douchka qui est un peu à part, on n’est pas du tout de la même génération, elle a eu sa période de succès dans les années 80, on était un peu en décalage avec elle. Ce n’est vraiment pas une mauvaise personne mais elle était un peu à part.

 

Quel est le souvenir qui t’a le plus marqué ? 

Il y a eu un moment qui restera gravé, c’est le jour où j’ai fait du gospel. C’est une musique que j’ai toujours écoutée et qui me touche. Etre aux Etats-Unis et avoir l’occasion de chanter du gospel dans une église, c’était dingue et magique.

 

« A la sortie de la Star Ac, j’ai ressenti un véritable mal-être »

A l’époque de la Star Academy, on a beaucoup évoqué ta relation avec Pauline, une autre candidate dans le château. Tu t’étais préparé à ce que l’on parle autant de cette histoire dans l’émission ?

Honnêtement non. Avant d’entrer dans le château, tous mes proches m’avaient dit de ne pas me mettre en couple. Même les journalistes de l’émission m’avaient alerté sur le fait que je faisais l’aventure pour la musique et non pour l’amour et que ça pourrait me porter préjudice. Comme je suis quelqu’un qui agis plutôt avec le coeur qu’avec la tête, je ne les ai pas vraiment écoutés. Il y avait une fille pour qui j’ai eu un coup de coeur et avec qui j’ai vécu une véritable histoire d’amour mais je ne m’attendais pas à ce que ça prenne cette ampleur dans les images montrées par la production. On m’a catalogué comme le « bogoss » qui était là pour trouver l’amour. Quand je suis sorti du château, ça m’a beaucoup blessé et j’ai ressenti un véritable mal-être. Je ne regrette pas d’y avoir participé, c’était un super tremplin. Aujourd’hui, je peux te dire avec du recul que si c’était à refaire, je ne me remettrais jamais en couple.

 

Le jour de ton élimination, tu as quitté le prime en larme. Qu’est-ce qui t’a ému ?

Tu te dis que c’est la fin d’un rêve. Artistiquement je n’étais pas content de moi, je n’avais pas le sentiment d’être allé au bout de ce que je voulais faire. D’autres candidats ont intégré l’aventure avec déjà un manager, une équipe, des titres alors que moi je me suis retrouvé là-bas un peu « à la cool » on va dire. J’avais envie d’apprendre, de progresser et de montrer qui je suis artistiquement. Peut-être que je n’étais pas encore prêt à l’époque à vivre une expérience comme celle-ci. Et puis quand on te dit que tu quittes la « Star Academy », tu perds des gens avec qui tu t’es attaché. Je suis resté très bon ami avec Romain et Jimmy. De temps en temps, je revois aussi Sidoine, Daniel ou Vanina avec qui j’ai partagé quelques scènes.

 

 « Le rappeur Passi m’a écrit des titres »

Parlons de ton actualité, tu prépares actuellement ton premier EP qui sortira fin juin. 

Tout à fait, j’ai eu la chance de m’entourer de bonnes personnes ces derniers temps notamment Christophe Battaglia, mon agent, et François Welgryn, un auteur qui a fait beaucoup de succès. Ce sont des rencontres qui se sont faites naturellement, j’ai eu l’occasion de me retrouver en studio avec le rappeur Passi, avec qui on a eu un bon feeling. Il m’a écrit deux titres d’ailleurs. Je travaille beaucoup, je suis un grand bosseur et j’ai des gens qui me confiance et avec qui on avance bien. On est très à l’écoute les uns des autres donc c’est un plaisir de travailler avec eux dans un univers qui me correspond.

 

Peux-tu nous dire quels sujets tu vas aborder sur cet EP ? 

Il n’y a aucune chanson commerciale avec des textes légers, ce n’est pas mon truc. Moi, j’aime les titres qui racontent une histoire et auxquels je peux donner un sens. A 99% ça va parler de choses que j’ai vécues, je pense que quand on est artiste, on est les mieux placer pour parler de ce qui nous touche ou de ce qui nous est arrivé dans la vie. Musicalement, ça va être pop rock urbain avec des sonorités assez nouvelles.

 

Si tu pouvais travailler avec d’autres artistes, avec qui aimerais-tu le faire pour ton album ?

Forcément, il y a des artistes qui me touchent beaucoup comme Youssoupha notamment. J’adore sa plume et sa manière de raconter les histoires. Corneille également, c’est un excellent auteur. Ce sont des mecs qui me parlent beaucoup, on sent la sensibilité dans ce qu’ils écrivent. Si je pouvais travailler avec une personnalité internationale, je te dirais sans hésiter James Arthur dont j’apprécie beaucoup la musique. Il y a aussi Ed Sheeran, Pink, Demi Lovato par exemple qui sont des artistes qui sont de véritables références dans leur domaine, je suis fan de chacun d’entre eux.

 

« Que l’on s’arrête sur mes abdos ou mes yeux, j’en avais marre »

Récemment tu as dit sur les réseaux sociaux : « J’ai arrêté la musculation depuis 9 mois .. Marre que l’on s’arrête sur ça, je vaux bien plus que ça ! ». Que voulais-tu dire par là ? 

C’est bien de faire attention à soi et d’être bien dans sa peau. En revanche, j’en avais un peu marre que l’on s’arrête à mon physique, à mes abdos ou à la couleur de mes yeux. Quand je suis parti à Las Vegas, je voulais me présenter tel que je suis, sans artifice, juste avec ma personnalité et ma voix. Au final, j’étais bien dans ma peau et c’était important pour moi de me recentrer sur l’artistique et rien que sur ça.

 

Avant de finir, je te propose que l’on passe à l’Interview Hashtag. 

 

L’Interview Hashtag de Tony Bredelet

R# Le retour d’Emmanuel Moire avec son nouvel album : tu retweetes ou non ?
TB# Non, ce n’est pas trop ce que j’écoute.

R# Entre Amel Bent et Tal : avec quelle artiste ça marcherait le plus ? 
TB# Amel Bent parce qu’elle a plus de maturité et de vécu dans la voix. Et puis quand elle chante, elle envoie quoi. (Rires…)

R# L’Eurovision ce samedi sur France 2 : tu zappes ou tu cliques ?
TB# Je zappe.

R# Soprano, tu le follow ?
TB# Oui bien sûr, j’aime bien ce qu’il fait.

R# Entre Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger, qui ajoutes-tu en ami ? 
TB# Matthieu, j’ai plus de feeling avec lui.

R# Tu as le choix entre un live chat avec Justin Timberlake ou Bruno Mars : tu choisis qui ?
TB# Justin Timberlake, c’est un artiste complet et accompli.

R# Entre « Ricochet » de Leen Maz et « Jamais trop tard » de Zayra : quel titre mets-tu en favori ? 
TB#  Je préfère Zayra et son titre « Jamais trop tard ».

R# La personne que tu recommanderais ?
TB# François Welgryn, mon auteur.

R# Et enfin la phrase que tu placerais en top tendance ?
TB# Je dirais #toujoursplusfort.

R# C’est la fin de l’interview, merci Tony.
TB# Merci à toi.

 

Le premier EP de Tony Bredelet sortira fin juin sur toutes les plateformes de téléchargement légal. Il sera le vendredi 12 juin prochain en première partie d’Olympe à Pithiviers (45) :

 Icone-Twitter_RashtagTwitter Tony Bredelet

Icone-Facebook_RashtagFacebook Tony Bredelet

 

Si vous avez aimé l’interview, n’oubliez pas de le liker, de le partager et de réagir sur Rashtag.fr.

 

Vous pouvez également le commenter sur les réseaux sociaux via notre compte @rashtagmedia.

 

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Mathieu Canaby « Je suis tombé dans la marmite de la musique »

#MathieuCanaby #MissCalifornia #DanteThomas #GaryFico #StevieWonder #MichaelJackson #MichelBerger #PriscillaBetti ...