Article Recommandé, Interviews

Slimane (The Voice) « Le public me donne beaucoup de force »


#TheVoice #Slimane #FlorentPagny #Vitaa #AFleurDeToi #Zazie #AmelBent #MPokora #AnaKa #Arcadian #DidierBarbelivien

Bonjour Slimane, tu as été l’une des révélations des auditions à l’aveugle de The Voice. Le tournage a eu lieu il y a quelques mois déjà, dans quel état d’esprit es-tu aujourd’hui ?

C’est juste un bonheur pour moi tout ce qu’il se passe. J’avais hésité avant de me présenter à The Voice et même dans ce que j’imaginais de mieux, il ne se passait pas tout ce qu’il m’arrive comme belles choses aujourd’hui. Je suis très content de m’être lancé dans cette aventure. Les premiers jours après mon passage, je ne comprenais pas trop ce qu’il se passait. J’ai pris le temps depuis de lire les messages de soutien sur les réseaux sociaux et ça me donne beaucoup de force.

Sachant que tu avais déjà tenté des télé-crochets comme Nouvelle Star et X Factor, pourquoi The Voice ?

On m’avait proposé lors de la première saison de participer à The Voice, j’avais refusé parce que je me disais que j’avais déjà eu mon expérience du télé-crochet. Quand j’ai tenté Nouvelle Star, j’avais 18 ans et c’était un moyen de pouvoir me faire entendre en tant que chanteur. Ma volonté première ce n’était pas absolument pas d’être connu ou de passer à la télévision, mon objectif était plutôt de pouvoir me faire entendre, avoir un avis de professionnels du métier et éventuellement me faire des contacts, que je n’aurais jamais eu en restant chez moi… Pour The Voice, je n’étais pas dans le même contexte. Ces dernières années, j’ai eu l’occasion de beaucoup chanter dans des bars, de faire de la scène, de me forger mon identité artistique et de mûrir. Pour cette saison 5, je me sentais prêt à me lancer dans ce que je considère comme le plus bel écrin pour faire découvrir de nouveaux artistes en France.

« Ma priorité, c’est de partager de l’émotion »

Tu aurais pu choisir de chanter un titre actuel ou un grand classique de la variété, tu as choisi « À fleur de toi » de Vitaa. Pourquoi cette chanson ?

Beaucoup de gens trouvent ce choix étonnant, ce n’était pas mon cas parce que je vois dans ce texte beaucoup d’émotion. J’étais sincèrement convaincu que cette chanson avait un fort potentiel. En plus, je me suis dit que ce serait intéressant que ce morceau soit interprété par un garçon. C’est un titre sur lequel je me sentais bien et je n’ai pas réfléchi ou calculé quoi que ce soit, ma priorité était de partager de l’émotion avec le public. « A fleur de toi » m’a permis d’être vrai et c’était mon objectif numéro 1.

Les quatre coachs se retournent et tu choisis Florent Pagny alors que tu nous avais confié ton admiration pour Zazie. Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

J’admire toujours autant Zazie, ça n’a pas changé. Quand tu es aux auditions à l’aveugle et que tu te retrouves devant quatre fauteuils, c’est déjà incroyable ! Comme tous les talents, avant notre performance, on se pose des questions, on imagine ce que l’on va faire en fonction des coachs qui nous veulent dans leur équipe. Je pensais que je choisirais Zazie si elle se retournait pour moi mais il s’est passé quelque chose au moment où Florent Pagny m’a parlé et pourtant, il ne s’est pas beaucoup exprimé. C’est comme s’il avait compris qui j’étais et sur vers quoi je voulais aller, j’ai senti une forte connexion avec lui.

« J’ai toujours admiré Amel Bent »

Tu as fait un énorme buzz sur les réseaux sociaux. Comment as-tu réagi à ces commentaires positifs ?

Se dire qu’il y a autant de monde qui a aimé ce que l’on a proposé, c’est quelque chose d’incroyable. Je suis très heureux d’autant plus que l’on me parle le plus souvent d’émotion, de sentiment donc j’ai l’impression que l’on a vraiment compris ma proposition artistique. Je ne trouve pas de mot pour qualifier ce qu’il s’est passé entre le public et moi, j’en suis très touché. Le lendemain de mon passage, j’ai eu des milliers de messages, j’ai tout lu et j’ai essayé de répondre au plus grand nombre mais j’avoue que ça demande beaucoup de temps… Ma page Facebook a explosé avec plus de 60 000 nouveaux abonnés ! Ce qui est formidable, c’est que cela offre une magnifique passerelle avec le public pour faire davantage découvrir mon univers musical.

(c) TF1

(c) TF1

Tu as eu reçu des commentaires de la part notamment d’Amel Bent, de M. Pokora et de Vitaa sur les réseaux sociaux. Ça te booste encore plus ou ça te met la pression ?

J’ai eu du mal à me rendre compte, c’est assez fou. Plus jeune, je regardais Amel Bent dans la Nouvelle Star et j’étais très admiratif de son parcours. Recevoir des commentaires de soutien de la part de personnalités comme eux, c’est très touchant. Quand ils partagent leur coup de cœur sur les réseaux sociaux, ils le font avec beaucoup de générosité puisqu’ils me permettent d’être vu par leur public. Je suis heureux que ma performance leur ait plu et je les remercie beaucoup pour leur soutien.

« The Voice offre une magnifique visibilité »

Quels sont les talents qui t’ont le plus touché à ce stade de la compétition ?

Il y a un niveau impressionnant je trouve. Je suis très touché par le timbre de voix et le charisme d’Ana Ka. D’autres talents m’ont marqué comme Sol, c’est un magicien quand il chante, c’est un grand talent. J’aime beaucoup les Arcadian je les trouve super moderne, j’ai écouté leur musique sur internet et je suis sûr qu’ils ont de belles choses à nous proposer. Anahy, qui est passée lors du dernier prime en interprétant « Parle-moi » d’Isabelle Boulay, est également un talent à suivre. On s’est lié d’amitié d’ailleurs ces derniers temps.

Quel est objectif tu t’es fixé ? Aller jusqu’aux primes ? Faire la tournée ? Être dans les quatre finalistes ? Gagner ?

Je ne me suis pas fixé d’objectif, j’avais juste peur que les fauteuils ne se retournent pas. Ma première réaction juste après l’étape des auditions à l’aveugle, c’était du soulagement. A partir de maintenant, ce n’est que du bonus. The Voice a une force incroyable, c’est comme si tu mettais une vidéo sur Youtube et qu’elle était vue 7 millions de fois, c’est une magnifique visibilité qui je l’espère me permettra de continuer dans la musique le plus longtemps possible. En plus, la production met tout en oeuvre pour que l’on se sente le mieux possible et que l’on donne le meilleur de nous-mêmes, ce n’est que du positif tout ce qu’il se passe.

« Je rêve toujours de travailler avec Zazie »

Si tu continues l’aventure encore, tu veux poursuivre avec des titres en français ?

J’ai un immense amour pour la chanson française donc si je le peux, j’aimerais poursuivre avec des titres en français pour pouvoir partager des émotions avec le public. Si je vais plus loin, pourquoi pas chanter en anglais ou en arabe également comme j’ai pu le faire sur scène ces derniers temps. Ma priorité restera quand même toujours la chanson française.

Comme beaucoup de talents de The Voice, tu as surement des idées de ce vers quoi tu vas aller ensuite musicalement. Ton album, tu le vois comment ?

J’ai commencé à écrire des titres avant même de chanter ! (Rires) L’album, j’y pense sans y penser vraiment depuis que je suis jeune. Au quotidien, j’ai toujours travaillé sur mes titres et mes compositions dans lesquelles je raconte mes joies et mes peines. Te dire si ça fera l’objet d’un album ou non, c’est trop tôt pour se prononcer, je laisse les choses se faire et je profite déjà de chaque instant que je vis avec la belle aventure qu’est The Voice.

Tu as contacté Zazie pour travailler avec elle ?

Je ne l’ai pas contactée mais j’en profite pour lui lancer un appel « Zazie, désolé de ne pas être venu dans ton équipe mais je rêve toujours de pouvoir travailler avec toi »… Pour moi, c’est l’une des meilleures et ça l’a toujours été, je souhaite de tout cœur que ce rêve puisse se réaliser un jour.

(c) TF1

(c) TF1

L’Interview Hashtag de Slimane

R# Larusso te contacte pour un duo : tu likes ou tu nextes ?

S# Je dis pourquoi pas !

R# Si tu as la chance d’aller au premier prime, quelle chanson tu aurais envie de partager sur les lives ?

S# C’est difficile de se projeter comme ça, après j’aimerais une chanson en français si possible et pourquoi pas pour me faire pardonner d’être parti avec Florent Pagny, une chanson de Zazie ! (Rires)

R# Entre Hapsatou Sy et Aïda Touhiri, qui ont toutes les deux eu un coup de cœur pour toi, qui ajouterais-tu en amie ?

S# J’ai déjà ajouté les deux en amies. D’ailleurs je les remercie beaucoup pour tout ce qu’elles ont dit, ça m’a vraiment touché. Je les suivais dans Le Grand 8 déjà avant qu’elles ne parlent de moi, je suis très heureux.

R# Quel artiste ajouterais-tu à tes favoris pour un duo ?

S# Je suis assez fan de la voix d’Amel Bent.

R# Je vais te proposer plusieurs phrases te concernant, tu me réponds #Info ou #Intox : tu seras au casting de « Marie Antoinette et le Chevalier de Maison Rouge » de Didier Barbelivien ?

S# C’est une « infox » (Rires) Didier Barbelivien est l’une des premières personnes qui m’a donné une chance. Je faisais partie du casting de cette comédie musicale. Encore aujourd’hui, Didier est à fond derrière moi et il a bien conscience que si ça marche bien pour moi, il se pourrait peut-être que je ne puisse pas faire le projet.

R# Tu as acheté toute une collection de veste verte en cuir pour plaire à Florent Pagny ?

S# Non intox ! (Rires)

R# Ta chanson « Le Vide » est un hommage aux attentats de Paris ?

S# Infox aussi ! C’est une chanson qui raconte le vide après la perte de quelqu’un d’important. Ça se passe parfois avec une chanson, les événements  qui peuvent se passer autour de toi donnent une tout autre ampleur au morceau. Du coup les attentats ont donné une toute autre dimension, le lendemain j’ai réécouté et je me suis dit que c’était exactement ce qu’il se déroulait. Je voulais dire aux gens qu’après ce qu’il s’est passé, il faut qu’on continue encore à vivre.

R# Tu as déjà sorti un album il y a quelques années ?

S# Grosse intox, j’ai jamais sorti d’album, je chante depuis que j’ai 12 ans. Très vite, j’ai mis des morceaux sur Internet. J’ai même fait un EP de 4 titres aussi sur Internet. Mais je n’ai jamais été signé sur n’importe quel label.

R# Tu travaillerais avec l’équipe de Marina Kaye ?

S# Info, mais c’est plutôt Marina Kaye qui travaille avec mon équipe (Rires). J’ai rencontré le pianiste de Marina quand j’avais 16 ans. On a chanté dans tous les bars possibles et imaginables. On a grandi ensemble et je suis très content qu’il travaille avec Marina.

R# Pour conclure cette interview, quel est le mot que tu choisis de mettre en hashtag ?

S# Je dirais #Merci !

Slimane Noir et Blanc - Rashtag

Slimane fait partie des talents de l’équipe de Florent Pagny, vous le retrouvez prochainement dans l’étape des battles. The Voice animé par Nikos Aliagas et Karine Ferri, c’est tous les samedi à 20h50 sur TF1. 

Slimane & Rachid Jelti

 

Pour suivre Slimane sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton

  • Avez-vous été touché par la prestation de Slimane lors des auditions à l’aveugle ?
  • Quelle chanson aimeriez-vous qu’il interprète su le plateau de The Voice ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Article Recommandé

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Mathieu Canaby « Je suis tombé dans la marmite de la musique »

#MathieuCanaby #MissCalifornia #DanteThomas #GaryFico #StevieWonder #MichaelJackson #MichelBerger #PriscillaBetti ...