Interviews
Merwan Rim dans Les Dix Commandements en novembre 2016

Merwan Rim « Grâce à Elie Chouraqui, je retrouve mon premier spectacle »

#MerwanRim #LesDixCommandements #LaPlusBelleHistoire #Ramsès #ElieChouraqui #LeRoiSoleil #MozartLOpéraRock #Jenifer #EmmanuelMoire #ChristopheMaé #TheVoiceKids

Salut Merwan, tu seras Ramsès en octobre prochain dans « Les Dix Commandements », un spectacle que tu as connu il y a plus de 15 ans. Comment tu vis ces retrouvailles ?

Les retrouvailles se passent très bien ! On est plusieurs à avoir déjà joué le spectacle. Plusieurs nouveaux ont d’intégré la troupe. Je suis ravi de retrouver la bande et de découvrir mes nouveaux camarades. L’ambiance est au beau fixe et on a tous très hâte d’être sur scène pour le retour de ce beau spectacle

Quand on a fait appel à toi, comment tu as réagi ?

J’ai reçu un coup de téléphone d’Elie Chouraqui il y a quelques mois, juste avant que je parte en Corée du Sud pour « Mozart l’Opéra Rock ». Il m’a appelé très simplement, il m’a laissé un message : « Salut Merwan, c’est Chouraqui – tu sais, le grand gars avec la touffe de cheveux blancs sur la tête – Rappelle moi ! » C’est tout. Je l’ai rappelé dans la foulée, il m’a expliqué que le spectacle « Les Dix Commandements » allait revenir à Bercy puis en tournée. Élie a pensé à moi pour le rôle de Ramsès. Je n’ai pas réfléchi, je lui ai dit oui tout de suite, j’en avais très envie aussi. C’était mon premier spectacle donc impossible pour moi de refuser un si beau cadeau ! Pendant quasiment 3 ans, ce spectacle m’a fait dresser les poils sur les bras quand j’étais sur la précédente version. J’ai été spectateur avant de le faire donc l’ayant vu j’étais déjà tombé amoureux du spectacle. Ça a été une telle expérience que je n’en garde que de bons souvenirs !

Le fait d’avoir été présent sur le 1er spectacle. C’est un plus ou une pression ?

Je connais le spectacle, je connais ses exigences. Je sais que « Les Dix Commandements » demande beaucoup de concentration parce que c’est un show musical et extra-musical. Il traite d’un pan de l’humanité qui est religieux, on ne peut pas jouer avec ça n’importe comment. Cette comédie musicale nous ouvre l’esprit sur une certaine tolérance et une ouverture dans le monde. Le spectacle me touche toujours autant pour ses chansons, sa mise en scène, l’ambiance qui s’en dégageait et je suis ravi de le refaire, évidemment !

« Pour les Dix Commandements, je ne me suis pas posé de question »

Tu as déclaré au magazine Public en septembre 2014 « J’ai tiré un trait sur les comédies musicales. Ça m’a pris 12 ans de ma vie donc je pense en avoir fait le tour ».

Pour le coup on m’aurait appelé pour faire une autre création, j’aurai évidemment réfléchi. Je n’aurais peut-être pas donné un avis positif sur le truc, mais là c’était immédiat. Pour les « Les Dix Commandements », je ne me suis pas posé de question. J’ai d’abord été spectateur de cette comédie musicale, puis j’ai intégré l’équipe en tant que doublure pour me retrouver en tournée en France, en Belgique, en Suisse, au Canada, en Corée, en Asie…

A tes côtés, on retrouve d’anciens membres de la troupe comme Pablo Villafranca et Pedro Alves et des nouveaux. Ça donne quoi comme ambiance entre vous ?

Les nouveaux chanteurs ont hâte d’y aller. Et nous qui connaissons le spectacle, on a aussi hâte d’y aller ! Je trouve le casting très intéressant parce qu’on vient tous d’univers différents tout en étant unis par la même passion de la musique. C’est super ce mélange entre ancien casting et nouvelles recrues.

Merwan Rim dans Les Dix Commandements en novembre 2016

Kamel Ouali est de retour à la mise en scène. Il va y avoir des nouveautés ?

Je ne veux pas m’avancer, mais j’ai cru comprendre que ça allait être les chorégraphies du spectacle qui existent déjà, plus de nouvelles choses. Il ne devrait pas y avoir de nouvelles chansons mais dans la mise en scène et dans les mouvements de corps, les choses vont évoluer. Même si le thème des Dix Commandements est très fort et se suffit presque à lui-même, on va pouvoir apporter un peu de nous pour proposer une nouvelle version qui puisse convaincre le public.

« Avec Pascal Obispo, Albert Cohen et Dove Attia, j’espère que ça va se régler »

Il y a eu un buzz autour de désaccords entre Elie Chouraqui et plusieurs membres de l’équipe initiale (Pascal Obispo, Dove Attia, Albert Cohen). Ça a un impact sur la troupe ?

Je ne peux pas dire qu’il n’y a pas d’impact sur nous, sur notre travail,… Pour moi, cette polémique n’a pas lieu d’être. Toute cette équipe a été là pour moi à mes débuts donc je suis très attaché à eux. Mon plus grand souhait serait que Pascal, Dove, Albert et Elie soient tous réunis le jour de la première. Les Dix Commandements est un très beau bébé, j’aimerais qu’ils soient tous heureux de le voir grandir. Je ne suis pas dans la tête de chacun mais s’ils ont des choses à régler entre eux, j’espère que ce sera fait avant notre première à Paris.

L’album « Traverser la nuit » était attendu pour 2015, que s’est-il passé ?

Je l’ai mis entre parenthèses pour le spectacle. Je veux vivre pleinement l’aventure des Dix Commandements. On l’appelle « La plus belle histoire de tous les temps », pour moi c’est le plus beau spectacle donc je n’ai pas envie de passer à côté. Je veux vivre l’expérience pleinement, positivement et sereinement. Pendant le spectacle, je sortirai sûrement mes chansons. Après pour l’album, ça reste à voir…

L’idée serait de rester sur des sons pop-electro comme tu nous l’avais évoqué ?

J’ai enregistré pas mal de titres mais j’évolue aussi en cours de route. Aujourd’hui, je trouve le concept de sortir un album tous les deux ou trois ans plutôt réducteur. Je préfère vraiment l’idée de proposer des EP avec 6 titres mais de pouvoir en sortir plus librement et plus rapidement. Je vis la musique comme elle vient et je ne veux plus m’embarrasser du système des maisons de disques que je trouve complètement dépassé. Je pense que le public est assez intelligent pour faire ce qu’il veut, on ne va pas lui imposer via la télé ou la radio ce qu’il doit écouter.

Merwan Rim dans Les Dix Commandements en novembre 2016

L’Interview Hashtag de Merwan Rim

R# : Le Roi Soleil ou Mozart, quelle comédie musicale mets-tu en favori ?
MR : C’est trop dur… Je garde les deux.

R# : Jenifer fait appel à toi pour ses premières parties, tu acceptes ou tu next ?
MR : C’est déjà fait, mais j’accepte encore avec grand plaisir. J’adore ce qu’elle fait, c’est une super chanteuse.

R# : Si tu dois partager un duo avec Emmanuel Moire ou Christophe Maé, tu choisis qui ?
MR : Je ne peux pas choisir. Quand j’écoute les albums de Christophe, ou d’Emmanuel, il y a toujours quelque chose que j’ai connu qui est retranscrit dans ces albums, ils leurs ressemblent.

R# : Tes enfants veulent participer à The Voice Kids, tu likes ou non ?
MR : Non je ne like pas. Je suis gêné par le fait de voir des gosses super doués, chanter et prendre des postures et des intentions de chanteurs adultes. Ça perd en naïveté et en enfance.

R# : Quelle personnalité tu verrais faire « Danse avec les Stars » ?
MR : Je crois que Florent Mothe va le faire, et j’ai entendu parler de Camille Lou mais je ne lui ai pas demandé. S’ils ont un truc à défendre sur scène en tant que danseur, je suis ravi pour eux qu’ils se lancent.

R# : Il va y avoir pas mal de comédies musicales à la rentrée. #BonneNouvelle ou #MauvaiseNouvelle ?
MR : #SuperBonneNouvelle ! Ça donne du travail à beaucoup de monde dans ce métier-là et c’est une bouffée d’air pour le public.

R# : Quelle chanson de ton 1er album, aurais-tu envie de mettre en avant ?
MR : « Sofia », « La Vie n’est pas si Grave », qui est typiquement d’actualité, et « Dors ». Ce sont pour moi les titres les plus représentatifs de ce que j’avais envie que les gens retiennent de l’album.

R# : Quel serait ton hashtag de fin ?
MR : #ProfitezDeChaqueInstant.

Merwan Rim sera Ramsès dans « Les Dix Commandements », la comédie musicale évènement de retour à l’Accord Hotels Arena à Paris les 17, 18 et 19 novembre 2016 avant une tournée dans toute la France. Samedi 23 juillet, il mixera au M Georges (27 rue du Colisée, 75008 Paris).   

Merwan Rim & Rachid Jelti

Merwan Rim & Rachid Jelti

 

Pour suivre Merwan Rim sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton instagram-logo-bouton

  • Êtes-vous contents de retrouver Merwan Rim dans « Les Dix Commandements » ?
  • Quelle est votre chanson préférée issue du spectacle ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

CONCOURS : Gagnez « Chanter pour rêver », l’album des New Poppys

Concours sur Rashtag ! ON VOUS OFFRE   1 album ...