Interviews
Leila Lanova Portrait

Interview Leïla Lanova : « La musique ? Je ne pouvais pas y échapper. »


 

#LeilaLanova #QueToi #PresquesArrivés #CharlieBrown #Montréal #EP #Tempête #LaFouine #Aaliyah #FrankOcean #OlivierDion #Usher 

Bonjour Leïla, merci de répondre aux questions de Rashtag, on va parler de ton EP qui est sorti il y a quelques semaines et de ton dernier titre  « Que toi ». Avant cela, peux-tu nous raconter comment tu es arrivée à la musique ?

Comment la musique est arrivée plutôt (Rires…).  J’ai grandi dans une famille d’artistes : mon père jouait beaucoup de musique à la maison, je ne pouvais pas y échapper. En fait, j’ai presque l’impression d’être née là dedans. Le jour où j’ai décidé de prendre ça au sérieux, j’en ai fait mon métier. A mes débuts, j’ai chanté dans un groupe avec lequel on a fait des concerts, des festivals. Grâce à cela, j’ai découvert le jazz, le rnb, le reggae et je me suis dit que c’était ce que je voulais faire.

 

Tu es originaire du Québec comme Corneille, Marc-Antoine ou Gage, des artistes qui ont marqué le rnb en France. Tu te sens des points communs avec eux ?

Je pense que c’est la ville de Montreal qui nous conduit naturellement à faire de la musique, on est condamné à être artistes (Rires). Chez nous il y a beaucoup de chanteurs, de peintres, de musiciens et même un vivier de programmeur de jeux vidéos. C’est une ville jeune dans laquelle vouloir vivre de son art est un véritable état d’esprit.

 

Ton 1er EP « Fugitive 80 » est sorti en 2010 puis il y a eu le titre « Presque arrivés » en featuring avec Charlie Brown fin 2013. Comment est né ce duo ? C’est lui qui a fait appel à toi ?

Il avait entendu parlé de moi. Quand on m’a proposé le titre, je l’ai écouté et je l’ai aimé tout de suite donc ma réponse était oui inévitablement. On a ensuite travaillé avec mon équipe pour écrire la partie en français que l’on a proposée à Charlie. Ca lui a bien plus donc on a rapidement enregistré le titre et sorti le single.

 

« Faire des featurings, c’est une chance, c’est le partage » 

Les featurings c’est quelquechose de très courant aux Etats-Unis, ça l’est moins en France. C’est important pour toi de chanter avec d’autres artistes ?

J’adore faire des duos ou tout simplement collaborer avec les autres. La vie de chanteuse, c’est une vie intense mais parfois solitaire donc ça fait vraiment du bien de rencontrer d’autres artistes : on se sent moins seul, on partage, c’est une chance même.

 

Un mot sur le tournage du clip c’était au Canada en plein froid, en pleine neige… Quels souvenirs tu en gardes ?

La plupart de mes amis sont dans des métiers artistiques que ce soit dans la danse, la comédie ou la mode, donc j’ai eu envie de les faire participer à mes côtés. Le réalisateur était d’accord donc j’ai pu appeler chacun de mes amis pour l’intégrer au clip. On a passé toute la journée de tournage à s’amuser, à faire les fous, c’était un pur bonheur.

 

Dans ton EP, on retrouve 4 titres dont « Presque arrivés » et « Que toi » notamment. Comment as-tu travaillé pour ce deuxième EP ? Tu as abordé les choses différemment que pour le premier ?

Sur ce deuxième EP, j’ai vraiment collaboré avec les gens que j’aime notamment June Nawakii, qui a travaillé sur plusieurs titres. Parfois les enregistrements en studio peuvent être un peu froid donc j’ai eu envie d’y faire venir mes amis ce qui fait que j’avais toujours l’impression d’être chez moi dans un environnement chaleureux et d’être en confiance.

 

« Les titres « Tempête » et « Que toi » me donnent confiance » 

Le fait que ce soit ton deuxième EP, tu avais des craintes ou des doutes ? 

Je me suis toujours demandée pourquoi ne pas essayer des choses nouvelles. Pour tout te dire, le fait que des titres comme « Tempête » ou « Que toi » soient sur l’EP, c’est quelquechose qui m’a permis de ne pas avoir de craintes. Je tenais absolument à ce qu’ils figurent parmi les chansons choisies car ce sont des titres qui me donnent confiance et qui correspondent à l’essence de ce que je suis.

 

Tu dis dans ton dernier single « Que toi » : « Il n’y a que toi qui reste sous ma peau, dans ma tête comme un écho ». Tu penses à qui avec ces mots ?

Je m’adresse à une personne que j’aime bien. Mes textes sont souvent autobiographiques tu sais mais parfois j’extrapole en écrivant des textes qui restent « sous la peau, dans ma tête comme écho »… (Rires…). La chanson dit en gros que « peu importe ce que tu fais, où tu es, tu restes à moi ». Le clip vient de sortir et c’est une carte postale sur ma personnalité à travers de beaux visuels, de la danse et du rythme. Pour le tournage, on retrouve encore une fois mes proches dans la vie de tous les jours : les danseurs sont des amis, mon amoureux est joué par Charles Benoit, un ami mannequin qui travaille à Montréal.

 

Si on n’est pas ami avec toi, on n’a aucune chance de travailler avec toi ? 

On a une chance bien sûr mais j’ai un rapport avec mes proches qui est assez fort, ça fait partie de moi. Je regarde d’abord autour de moi si je trouve les talents dont j’ai besoin pour un projet et si je ne trouve pas à ce moment-là, je cherche ailleurs. C’est ma manière de faire.

 

« La Fouine est une sorte de parrain à distance » 

Il y a quelques temps, tu as chanté en duo avec La Fouine le titre « Du bout des doigts ». Vous pourriez travailler ensemble à nouveau ?

La Fouine, c’est comme un parrain à distance aujourd’hui. On a chanté effectivement en duo. Quand il est venu à Montréal, j’ai eu la chance de partager la scène avec lui. Il a pu me donner beaucoup de conseils compte tenu de son parcours. On a beaucoup accroché, je pourrais retravailler avec lui avec plaisir.

 

Toi qui es originaire de Montréal, qu’est-ce qui te manque le plus du Canada quand tu es en France ?

Une meilleure exposition pour les artistes pop et urbains peut-être. En France, on a plus de public pour notre style musical.

 

Et inversement, qu’est-ce qui te manque de la France quand tu es là-bas ?

La bonne cuisine, le fromage, les pâtisseries et mon équipe qui me booste énormément.

 

Leila Lanova Clip Que Toi

L’Interview Hashtag de Leïla Lanova 

R# Entre Alicia Keys ou Aaliyah : laquelle mets-tu en favorite ?

LL# Aaliyah.

 

R# Maitre Gims, tu l’ajouterais en ami ?

LL# Oui, il a une voix incroyable, ça « perce » !

 

R# Stéphane Rousseau: tu le pokes ?

LL# Oui, je le poke mais seulement s’il rit.

 

R# Le chanteur québécois Olivier Dion sort prochainement son album en France : tu retweetes ou pas ?

LL# Oui, je retweete sans hésiter.

 

R# Christina Aguilera travaille avec Pharrell Williams pour son prochain album: tu likes ou pas ?

LL# Ce sera sûrement génial donc je like.

 

R# Beyoncé et Jay Z préparent un album en duo : tu partages ou pas ?

LL# Oh ça suffit là Beyoncé et Jay Z, vous prenez tout le public (Rires…). Je partage quand même, ça peut être bon !

 

R# Entre Usher et Chris Brown : avec qui ça matcherait le plus musicalement ?

LL# Usher parce que c’est le pionnier.

 

R# Tu reçois la notification  » Frank Ocean vous suit désormais » sur Twitter : tu réagis comment ?

LL# Ah ! C’est fini (Rires…) Je fais une copie d’écran et j’envoie à toutes mes copines !

 

R# Si tu pouvais taguer un titre « Ma chanson préférée du moment »: ce serait laquelle ?

LL# « Out of my mind » de Tove Lo ou « I’m not the only one » de Sam Smith.

 

R# Le mot ou la phrase que tu aimerais placer en top tendance ?

LL# Je dirais #lanovalife !

 

R# Avant de finir, une dernière question : comment vois-tu la suite de ton aventure musicale des prochains mois ?

LL# Fleurissante, abondante et enrichissante.

 

R# Merci Leïla d’avoir partagé un peu de ton univers avec nous. 

LL# C’est gentil. Merci à toi, c’était super.

 

Leila Lanova Pochette "Que toi"

Après le titre « Presque arrivés » en featuring avec Charlie Brown, Leïla Lanova vient de sortir son tout nouveau single « Que toi », extrait de son deuxième EP. Pour suivre Leila, rendez-vous sur les réseaux sociaux : 

Icone-Twitter_Rashtag twitter.com/leilalanova

Icone-Facebook_Rashtagfacebook.com/Leilabogahonline

 

Que pensez-vous du dernier titre de Leïla Lanova « Que toi » ? Aimeriez-vous la voir faire un nouveau duo avec La Fouine ?

 

Réagissez à l’article sur Rashtag.fr ou sur les réseaux sociaux via notre compte @rashtagmedia.

 

Partagez cette histoire
  • Leila Lanova Portrait

    Interview Leïla Lanova : « La musique ? Je ne pouvais pas y échapper. »

      #LeilaLanova #QueToi #PresquesArrivés #CharlieBrown #Montréal #EP #Tempête #LaFouine #Aaliyah #FrankOcean #OlivierDion #Usher  Bonjour Leïla, merci de répondre aux questions de ...
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

1 Commentaire


  1. […] une interview récente accordée au site Rashtag, Leila Lanova déclare J’ai grandi dans une famille d’artistes : mon père jouait beaucoup de […]

    Répondre

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Ally Hana « Un télé-crochet ? Je n’en ai jamais eu envie »

#AllyHana #MonSoleil #Capitol #Jonesic #LunSansLautre #MarinaKaye #ArianaGrande #EdSheeran ...