Interviews
Julie Zenatti - Rashtag

Julie Zenatti « J’ai l’impression d’être au début de ma carrière »


#JulieZenatti #Blanc #DouJeViens #DaSilva #Grégoire #NotreDameDeParis #TheVoice #TF1 #VincentNiclo #SofiaEssaidi #HélèneSegara #EmmanuelMoire #Chimène Badi

Bonjour Julie, merci de répondre à Rashtag. Tu es actuellement sur scène dans toute la France pour une série de concerts. Qu’est-ce que ça fait de retrouver ton public en live après plusieurs années d’absence ?

Quel bonheur ! Quand on fait des chansons, c’est avant tout pour les partager avec le public, ça me fait très plaisir de me retrouver sur scène depuis plusieurs mois. Je vis de beaux moments avec mes musiciens et avec les spectateurs qui viennent sur les concerts. Ca me tient vraiment beaucoup à coeur de pouvoir faire découvrir aux gens mon dernier album « Blanc ». On en profite également pour faire un retour en arrière avec quelques chansons qui ont marqué ma carrière.

Ton album est sorti le 30 mars dernier, il est directement entré à la 13e place du top. Pourquoi avoir choisi de l’appeler tout simplement « Blanc » ?

C’était une évidence à vrai dire. Il y a une chanson dans l’album qui s’appelle « Blanc » et avec mon patron de label quand on a discuté du nom du disque, ça nous paraissait être une bonne idée d’utiliser le titre de ce morceau. Pour moi, cet album est un peu comme mon premier. J’ai décidé de le faire, je me suis battue, j’ai un rapport très particulier avec ce disque, c’est comme une renaissance. En fait, je vais te confier quelque chose : « Blanc » est le premier disque que je peux écouter parfois quand je suis chez moi. Auparavant, je n’écoutais pas trop ma musique et je ne saurais même pas te dire pourquoi. Tiens, je vais en parler à mon psy peut-être ! (Rires…)

« La chanson ‘A l’Ouest’ représente le début de l’histoire de cet album »

Comment as-tu choisi les chansons qui figurent sur cet album ? Il paraît que tu en avais beaucoup en stock. 

Sachant que le travail pour ce disque a duré environ 4 ans, on avait testé pas mal de choses. Au final, j’avais environ 80 titres. Ensuite, tout s’est fait de manière très simple à vrai dire. Lorsque deux chansons évoquaient des thèmes trop similaires, on gardait celle qui nous semblait la plus adaptée. Et puis, dès lors qu’une chanson nous plaisait beaucoup et qu’on avait envie de la réécouter par exemple, on partait du principe qu’elle pouvait avoir sa place sur le disque. Au final, les morceaux qui figurent sur l’album « Blanc » sont tous cohérents.

Tu as un titre coup de coeur ? 

Oui, j’ai un véritable coup de coeur pour la chanson « A l’ouest » car c’est la première que l’on a créée pour le disque. C’est parce qu’elle représente le début de l’histoire qu’elle me touche particulièrement.

On te redécouvre à travers un univers empreint de poésie avec une importance accordée aussi bien aux mots qu’à la musique… Tu as travaillé avec Sorel, Da Silva ou encore François Welgryn, comment as-tu choisi ceux qui t’entourent ?

Dès que j’ai eu l’envie de faire des chansons, j’ai contacté les personnes avec lesquelles j’avais envie de travailler et qui m’intéressaient. Une fois la rencontre passée, on sent vite si ça fonctionne ou non et on se lance dans l’aventure ensemble. Le répertoire s’est créé au fur et à mesure.

« J’adore la voix de Grégoire »

Il y a un magnifique duo avec Grégoire « Je ne t’en veux pas » qui paraît évident… Comment est né cette collaboration ?

J’adore la voix de Grégoire et j’avais très envie de ce duo donc je lui ai tout simplement demandé. Il m’a dit oui tout de suite et c’était une véritable chance. C’est un beau cadeau qu’il m’a fait d’accepter mon invitation.

Est-ce que tu penses déjà au prochain album ?

J’y pense sans y penser. (Rires…) Disons que je commence à écrire, à travailler sur des sujets qui m’inspirent pour des chansons. Après, à savoir si ce sera l’objet d’un prochain album tout de suite ou non, je ne me pose pas la question. Aujourd’hui, j’ai envie de vivre pleinement les choses avec celui-ci.

Sur les réseaux sociaux il y a de nombreux messages sur ta page adressés par ceux qui te suivent : des commentaires, des remerciements, des photos, des vidéos… L’impact des réseaux, c’est quelque chose qui a vraiment changé le rapport au public depuis tes débuts : comment le vis-tu ?

C’est une grande chance de pouvoir communiquer comme cela de manière instantanée. Avant, il fallait écrire à un fan club, je recevais des lettres et j’y répondais. Là, c’est beaucoup plus rapide et beaucoup plus direct comme rapport. Au départ, j’avais un peu peur des réseaux sociaux et de la manière dont il fallait gérer ça. Au final, je trouve que c’est presque rassurant dans la mesure où les fans sont là, ils échangent avec nous de manière très spontanée.

« Ma fille chante beaucoup ‘D’où je viens’, elle est fière de sa maman »

On sait que tu es maman d’une petite fille de 4 ans, elle a écouté l’album de sa maman ? Elle chante aussi ?

Ma fille chante beaucoup le titre « D’où je viens », peut-être parce que c’est le premier qu’elle a entendu d’ailleurs. Je ne sais pas si elle aime l’album mais ce qui est sûr c’est qu’elle connait les chansons et qu’elle est fière de sa maman.

Avec « Notre Dame de Paris », le public t’a découvert dans le rôle de Fleur de Lys aux côtés de Garou, Hélène Ségara, Patrick Fiori,… Il t’arrive encore d’y penser ou d’avoir une forme de nostalgie de cette époque ?

Quand j’y pense, je me dis surtout que j’ai eu beaucoup de chance de commencer avec un spectacle comme celui-ci. Il y avait beaucoup de bienveillance autour de ce projet et si je n’avais pas fait cette comédie musicale, je ne sais même pas si j’aurais chanté par la suite. Avec les autres membres de cette troupe, on a gardé un lien très fort. On se voit souvent et il nous arrive régulièrement de travailler les uns avec les autres. C’est un peu ma famille musicale on va dire.

Participer à nouveau à une comédie musicale, ça pourrait te tenter ?

Honnêtement, je ne sais pas. Ce que j’ai vécu avec « Notre Dame de Paris » était une expérience dingue. Est-ce que si je repartais sur une autre comédie musicale, cela m’apporterait autant de plaisir ? Pour le moment, la question ne se pose pas mais en même temps il ne faut jamais dire « jamais »… Ce que j’aime avant tout c’est chanter, si demain un projet se présente à moi avec un répertoire qui me séduit ou un thème qui me plaît, j’étudierais la proposition. Si ça se trouve même, j’irais les yeux fermés puisque je fonctionne beaucoup à l’instinct. En fait, tout est possible ! (Rires…)

« Coach dans « The Voice », ça pourrait me plaire »

Puisque tout est possible justement : si on te contacte pour être coach dans « The Voice », tu réponds quoi ?

On ne me l’a pas proposé, déjà ça règle une partie de la question tu sais. (Rires…) Pour te répondre vraiment en toute transparence, je trouve l’émission géniale, donc d’un côté, ça pourrait me plaire. En même temps, les coachs de « The Voice » sont des personnalités que j’adore moi la première. Même moi en tant que téléspectatrice, ça me ferait bizarre que ça change… Après, si on me le propose, il faut voir mais je te le répète : on ne me l’a pas proposé. (Rires…)

Tu as débuté ta carrière en 1998, il y a 17 ans… J’imagine que tu as déjà accompli beaucoup de choses. Quel projet rêverais-tu de mener à bien dans les prochaines années ?

Tellement de choses ! Tu sais, même si j’ai débuté en 1998 et que j’ai fait beaucoup de choses, j’ai l’impression d’être au début de ma carrière encore, c’est fou. J’aimerais pouvoir faire un concert symphonique, assurer un show à l’américaine avec de la chorégraphie, mettre en scène des artistes, enfin tellement de choses… Pourquoi pas un jour du cinéma, si on me propose un joli rôle qui me donne envie ?

L’Interview Hashtag de Julie Zenatti

R# Vincent Niclo au casting de « Danse avec les Stars » 6 : tu likes ?

JZ# Bien sûr, je like. C’est un battant, il sait se renouveler et se remettre en question. En plus il est extrêmement gentil.

R# Sofia Essaidi au cinéma pour incarner la chanteuse « Oum Kalthoum » : tu retweetes ?

JZ# Je retweete, je poste, je like, je partage, je vais sur le tournage et je fais des photos même ! (Rires…) C’est une artiste incroyable qui a de multiples talents. Je suis très heureuse pour elle.

R# Entre le dernier album de Chimène Badi et celui d’Emmanuel Moire : lequel mets-tu en favori ?

JZ# Oh non, c’est vachement dur, ce sont 2 copains… Je ne peux pas choisir. Si c’est d’un point de vue collaboration, je dirais probablement Emmanuel parce que musicalement, nos univers se rapprochent davantage. Mais attention, Chimène est dans un registre soul qui lui va super bien et j’adore ce qu’elle fait.

R# Hélène Segara dans le jury de « La France a un Incroyable Talent » : tu partages ?

JZ# Je partage évidemment. Elle va faire du bon boulot, j’en suis sûre.

R# Le retour du groupe Telephone il y a quelques jours pour un concert à Paris : quel commentaire cela t’inspire ?

JZ# C’est une histoire de bons copains qui se retrouvent pour faire de la musique donc je trouve ça cool.

R# Entre les différentes comédies musicales de la rentrée « La Légende du Roi Arthur », « Résiste », « Gospel sur la Colline », « Cats », « Le Voyage de Jules Verne » : laquelle iras-tu voir ?

JZ# En numéro 1, j’irais voir « Cats » déjà c’est sûr, et puis « Résiste » parce que j’adore France Gall et Michel Berger. Sinon, il y a aussi « La Légende du Roi Arthur » que j’irais découvrir parce que j’aime beaucoup Zaho et que je sais qu’elle a écrit et composé pas mal de chansons.

R# Quel statut posterais-tu pour conclure cette interview ?

JZ# Que ce mois d’octobre soit comme celui de janvier, celui d’une nouvelle année.

R# Le message est passé. Merci beaucoup Julie d’avoir partager ce moment avec nous. 

JZ# Avec plaisir, merci Rashtag. A bientôt.

« Blanc », le dernier album de Julie Zenatti est toujours dans les bacs et sur les sites de téléchargement légal. Elle sera ce vendredi 18 et samedi 19 septembre au Rex à Toulouse, le 3 octobre à Itteville, le 9 octobre à La Fare Les Oliviers, le 11 octobre à Saint-Marcel,… 

Pour suivre Julie Zenatti sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton

  • Quel est votre chanson préféré du nouvel album de Julie Zenatti ?
  • Avez-vous prévu de la voir en concert prochainement ?

 

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !

 

Partagez cette histoire
  • Julie Zenatti - Rashtag

    Julie Zenatti « J’ai l’impression d’être au début de ma carrière »

    #JulieZenatti #Blanc #DouJeViens #DaSilva #Grégoire #NotreDameDeParis #TheVoice #TF1 #VincentNiclo #SofiaEssaidi #HélèneSegara #EmmanuelMoire #Chimène Badi Bonjour Julie, merci de répondre à Rashtag. ...
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Jennifer Lopez, top ou flop pour son nouveau single ?

#JenniferLopez #AintYourMama #JennyFromTheBlock #AmericanIdol #ShadesOfBlue #LasVegas #DrLuke #Kesha  ...