Article Recommandé, Interviews

Jarry «J’aimerais travailler avec Arthur et Cyril Hanouna»


#Jarry #Atypique #LaCigale #StéphaneBern #MichelDrucker #Arthur #CyrilHanouna #FlorenceForesti #DanseAvecLesStars #FauveHautot

Bonjour Jarry, tu es en tournée dans toute la France avec ton spectacle « Atypique » et tu seras à La Cigale les 12 et 13 mars prochains. On t’a vu hurler de peur dans « Vendredi tout est permis » et dans « Touche pas à mon poste » récemment, tu n’as perdu ta voix ? 

Je n’ai pas perdu ma voix, tout va bien. Aujourd’hui, dès que je fais une émission, on s’amuse à se dire « Bon, comment on lui fait peur ? » (Rires). Sur « Touche pas à mon poste », Cyril Hanouna, pendant une pub amène cette fameuse boite noire. Quand je lui demande ce que c’est, il me dit que ce sont les Frères Bogdanov qui vont faire une expérience. J’ai vraiment eu peur et en j’ai donné un coup à Estelle Denis dans les côtes… En ce qui concerne Arthur, quand tu es chez toi, tu vois les participants qui sont dans le noir alors que nous on ne voit rien. Tu n’as vraiment aucune idée de la peur que cela procure…

Il y a un an sur Rashtag, tu nous présentais ton spectacle « Atypique » qui avait lieu au Trévise, spectacle qui se poursuit en tournée et à la Cigale. Ton conseiller pôle emploi peut être fier de toi, tu as trouvé ta voie !

(Rires) Je voudrais dire à mon conseiller pôle emploi : merci de m’avoir recadré à la première seconde. De cette frustration est née l’envie de ne jamais revenir le voir ! C’est important d’avoir des gens qui nous disent les choses pour nous orienter. Je n’ai toujours pas envie d’être boucher mais je dois t’avouer que depuis notre dernière interview, j’ai déménagé et mon nouveau boucher a beaucoup d’humour. Depuis que je suis me fais hypnotiser dans « Stars sous hypnose » sur TF1, à chaque fois que je vais le voir il me montre un poulet et me dit « Jarry, dis au-revoir à ton frère »… (Rires)

« Je fais attention à ne pas trahir ou caricaturer les gens »

Dans ton spectacle, on découvre plusieurs personnages que tu as testé avant de les intégrer à ton spectacle. On sent que tu as beaucoup d’affection pour eux. 

Quand j’ai commencé à me rendre en immersion dans différents métiers, je ne pensais pas que j’allais rencontrer des gens aussi attachants. J’étais moi-même bourré de clichés alors que derrière toutes ces personnalités, à chaque fois, il y a des valeurs et des histoires. Ces rencontres m’ont touché, ces gens se sont livrés donc je les ai beaucoup aimés… Quand je les joue sur scène, j’ai toujours cette peur de les caricaturer ou de les trahir donc je fais très attention.

Au niveau de l’interaction avec le public, tu n’hésites pas à passer vraiment au milieu du public. Tu as déjà eu des situations insolites ? 

J’interagis encore plus aujourd’hui. Plus j’ai joué le spectacle, plus j’ai eu envie d’être proche des spectateurs… Quand je dis proche, ça veut dire même être tactile ! Les spectateurs jouent le jeu, je pense qu’ils aiment cette proximité donc j’en joue davantage encore. Ça m’a permis de toucher des poitrines que je n’avais jamais envisagées… (Rires) C’est vrai ça, certaines femmes ont des magnifiques poitrines et je pense qu’elles aiment quand je les touche… (Rires) J’adore quand les gens me prennent dans leur bras quand je passe dans le public.

« Parfois des spectateurs essaient de m’embrasser »

Justement, les spectateurs réagissent comment ? 

Certains essaient de m’embrasser, d’autres me mettent la main au « kiki »… Le problème, c’est qu’il y a trop de monde autour, sinon on pourrait se lâcher ! (Rires) Mon public me ressemble, ils aiment partager des moments ensemble. Quand j’ai une famille qui est présente, je n’hésite pas à rire avec la mère, avec le père mais aussi avec l’enfant. Comme ça, tout le monde est mort de rire. J’aime l’idée du public intergénérationnel et c’est de plus en plus le cas puisque le public qui me suit chez Michel Drucker et Stéphane Bern rencontre celui d’Arthur ou Cyril Hanouna…

© Julien-Benhamou

© Julien-Benhamou

Souvent, on te sent ému à la fin de ton spectacle… Pour quelles raisons ?  

(Il est ému) Je suis né prématuré et je me dis tout le temps que je n’ai pas été fini au niveau des émotions, je ne suis pas allé au bout du cycle. Du coup, je peux passer du rire aux larmes en quelques secondes. A la fin du spectacle, quand je chante, je me retrouve un peu « à poil », je ne peux pas me protéger. Au moment où les gens sont en face de moi et me regardent en me disant qu’ils m’aiment, c’est incroyable… Ça me touche beaucoup.

« Stéphane Bern me laisse carte blanche »

Entre Agatha la ménagère, la Reine d’Angleterre gobeuse de flan mais aussi la nièce de Stéphane Bern ou le frère de Stéphane Bern : tu as carte blanche dans tes sketchs pour « Comment Ça Va Bien » ? 

Stéphane Bern me laisse carte blanche dans le sens où il ne veut pas savoir à l’avance ni le personnage que je vais interprété, ni à quel moment de l’émission je vais arriver. Avec la production en revanche, on check régulièrement les textes que je propose pour bien être en accord avec le ton de l’émission. L’autre jour par exemple, je voulais faire une vanne, je te la donne comme ça, c’était « Le Prince Charles, la seule chose qu’il n’a pas démonté, c’est une commode »… Bon… (Rires) L’équipe s’est dit que c’était peut-être un peu trop… Dans mon spectacle, je m’autorise davantage de choses et je peux aller vraiment plus loin !

Tu te retrouves aux côtés de Michel Drucker dans « Vivement Dimanche » au moment où celui-ci lance son one man show, tu y es pour quelque chose ? 

C’est très drôle parce que j’ai rencontré Michel lors d’un gala en Belgique il y a 8 mois, il était en plein écriture de son spectacle. Après la soirée, on s’est retrouvé au même hôtel et alors qu’on buvait un verre tranquillement à 1h du matin avec Chantal Ladesou, il me dit « Tiens, je vais vous faire un extrait de mon spectacle ». En fait, ça a duré 1h30 (Rires). J’ai trouvé cela vraiment très drôle parce qu’il partage des anecdotes qu’il a eu avec des personnalités. C’est croustillant et jouissif.

Le mettre en scène, ça te tenterait ? 

Non, surtout pas ! Michel Drucker est une icône, il fait partie des personnes que j’ai envie de garder comme icône. Je suis toujours fébrile quand je joue devant un mec comme lui, il a connu Coluche quand même ! Quand il te dit que tu l’as fait rire, vu le monde qu’il a vu passer, tu te dis « Waouh »…

« Danse avec les stars ? Pourquoi pas »

Tu joues la comédie, tu danses et tu es drôle. Si je te dis que je te verrais bien faire la prochaine saison de « Danse avec les stars », tu me réponds quoi ?  

Je réponds que rien n’est impossible, je te réponds qu’effectivement ça réunit plein de choses que j’aime à savoir la danse et le show. Cela fait 7 ou 8 ans que je n’ai pas dansé et ça me manque énormèment. Si la production de « Danse avec les stars » a envie de moi, pourquoi pas ! J’étudierais la proposition…

Et tu aimerais danser avec qui ? 

Ma copine c’est Fauve Hautot mais elle est dans le jury maintenant. Il faudrait que je sois en couple avec une danseuse pas trop lourde parce que je ne suis pas trop musclé… (Rires)

© Julien-Benhamou

© Julien-Benhamou

L’Interview Hashtag de Jarry

R# Si ton spectacle était une chanson, ce serait quoi ?  

J# « Je ne suis pas un héros » de Daniel Balavoine. Souvent les gens voient les artistes comme des stars inaccessibles, je fais ça totalement pour l’inverse, je veux être encore plus proche d’eux.

R# Tu préfères être identifié « Humoriste de l’année » ou « Comédien de l’année » ? 

J# J’aimerais être identifié comme « comédien de l’année » et à la fin de ma vie pouvoir écrire humoriste si j’ai réussi à faire rire les gens toute ma vie.

R# Complètes les tweets suivants : Venez-voir mon spectacle, car…

J# … c’est atypique.

R# Un jour avant de monter sur scène, il m’est arrivé un truc fou, j’ai…

J# … vomi sur le rideau qui était entrain de s’ouvrir… Pendant tout le spectacle, j’ai vu côté jardin mon vomi. C’était horrible parce que j’avais des bouts entre les dents pendant tout le spectacle. (Rires)

R# Mon plus grand rêve, ce serait de…

J# … être heureux tous les jours en rencontrant des gens et en partageant des choses.

R# Qui recommanderais-tu sur les réseaux sociaux ? 

J# Mickaël Montadir, c’est un jeune humoriste qui commence : il est bourré de valeurs, j’aime énormément. Il joue en ce moment au Café Oscar.

R# Le dernier humoriste que tu as liké ? 

J# Florence Foresti, j’ai vu récemment sa bande-annonce pour les Césars, elle est formidable. J’adorerais faire un sketch avec elle !

R# Si tu pouvais faire une émission de télévision avec un ou une animatrice, avec qui ça matcherait ? 

J# J’aime beaucoup travailler avec Arthur et Cyril Hanouna, ce sont deux animateurs avec lesquels je me sentirais bien sur un plateau.

R# Que choisis-tu pour hashtag de fin ? 

J# Je dirais #DesBiDesSouDesBisous

Jarry Dates - Rashtag

Jarry sera avec son spectacle « Atypique » à La Cigale le 12 et 13 mars 2016 puis en tournée dans toute la France notamment le 18 mars à Marseille, le 19 mars à Avignon, le 31 mars à Angers, le 2 avril à Montpellier, etc. Vous le retrouvez également dans « Comment ça va bien » sur France 2 et « Vendredi, tout est permis » sur TF1. (Merci au Salon Sylvain Gouedard situé 30 rue Feydeau, 75002 Paris)

Jarry & Rachid Jelti – Rashtag

 

Pour suivre Jarry sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton instagram-logo-bouton

  • Avez-vous pris vos places pour le spectacle de Jarry ?
  • Que pensez-vous de ses différents passages dans les émissions ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !

 

 

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Article Recommandé

1 Commentaire


  1. casquette wati b

    10 janvier 2017 à 8 h 17 min

    Merci pour cet article

    Répondre

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

POISSON D’AVRIL : Chauffeur de salle pour TPMP, Eric se confie

#EricMendes #TPMP #TPMS #LeGrand8 #CyrilHanouna #CamilleCombal #EstelleDenis #EnoraMalagré ...