Interviews
Fabien Incardona Méléagant - Rashtag

Interview Fabien Incardona : « Dove Attia m’a remarqué dans Rising Star sur M6 »

#FabienIncardona #LaLégendeDuRoiArthur #Méléagant #DoveAttia #Zaho #FlorentMothe #DavidCarreira #CamilleLou #PalaisDesCongrés #13avril2015 #RisingStar #TheVoice #Change

 

Avant de parler de ton rôle dans « La Légende du Roi Arthur », c’est Dove Attia qui est à l’initiative de ce spectacle… On connaît l’immense succès de ses productions en France. Comment es-tu arrivé sur ce projet et quelle a été ta réaction quand tu appris que tu intégrais la troupe ?

J’ai participé à « Rising Star » sur M6 et lors de ma deuxième prestation en quart de finale, Dove Attia m’a remarqué et m’a contacté sur Facebook. Au début, je pensais que c’était une blague mais en fait non, c’était bien lui. Quelques jours plus tard, on s’est vu chez lui. Bien sûr, j’étais d’abord impressionné puis je me suis senti très à l’aise car c’est quelqu’un de très simple, de très humain et nos origines méditerranéennes nous ont encore plus rapproché. Dove a sorti la guitare, il m’a fait tester des chansons et j’ai eu un vrai coup de coeur. Le soir où il m’a appelé personnellement pour me dire « Félicitations, c’est toi qui a le rôle », j’étais super content et j’ai sauté de joie partout chez moi.

 

Tu interprètes le rôle de Méléagant, peux-tu nous en dire plus sur ce personnage ?

Méléagant est un personnage plutôt sombre qui a un parcours assez atypique : il est sensible et se bat pour ses convictions. Il pense que les Dieux l’ont choisi pour obtenir l’épée Excalibur alors qu’en fait c’est le jeune écuyer Arthur qui le devance. Méléagant est convaincu, lui, que c’est une imposture mise en oeuvre par Merlin. Cela va provoquer de la haine en lui d’autant plus qu’Arthur lui « vole » la belle Guenièvre qu’il aime depuis toujours. Sa déception se transforme en douleur et le rend encore plus en colère. Déterminé, il va enfermer celle qu’il considère comme sa promise dans un donjon à priori inaccessible…

 

Comment se prépare-t-on à ce type de personnage physiquement et psychologiquement ?  

Alors justement on est en plein dans la préparation en ce moment. Même si j’ai de l’expérience en chant, en théâtre et en comédie musicale, on m’a demandé de me préparer physiquement et psychologiquement. Je dois m’impliquer à fond au niveau sportif par exemple pour avoir une bonne énergie au quotidien : je vais donc tous les jours au sport pour être le plus rigoureux possible. Au niveau psychologique, je me prépare en entrant le plus possible dans mon personnage et avec la troupe comme on se voit souvent, on crée l’alchimie nécessaire pour le spectacle. Je vais chanter, danser et jouer la comédie, c’est un super challenge qui me donne très envie et j’ai hâte d’y être.

 

« Grâce à Zaho et David Carreira, je vais explorer la pop urbaine »

Parlons des artistes qui t’accompagnent, on retrouve Zaho, Florent Mothe, David Carreira, Camille Lou,… Un mélange d’univers et de personnalités très hétérogènes. Quelle est l’ambiance entre vous ? As-tu tissé des liens amicaux ?

La bonne entente a été immédiate bien que l’on ait tous des univers différents et même des niveaux de notoriété différents. On sent qu’il y a eu une accroche qui s’est faite naturellement, on est tous assez ouvert et sociable pour se découvrir et s’apprécier mutuellement. En ce qui me concerne, j’ai encore plus accroché avec Camille Lou avec qui l’on se confie beaucoup. Avec Zaho, Florent Mothe, David Carreira, on s’entend très bien, l’ambiance est vraiment super entre nous tous.

 

L’album est prévu pour le 13 avril prochain. Le 1er single « Mon combat » était plutôt pop urbain. Pour les autres titres, y’a-t-il un peu de toi dans les chansons que tu vas défendre ou est-ce que tu explores de nouveaux genres ? 

Je viens plutôt d’un univers pop rock donc l’enregistrement de l’album m’a déjà amené à explorer un registre plus pop urbain. C’est du travail mais c’est surtout très intéressant car cela me permet d’explorer de nouveaux styles. Grâce à des artistes comme Zaho ou David Carreira, qui viennent de monde-là, je vais pouvoir apprendre et me cultiver sur la musique urbaine et je trouve cela génial.

 

« Dove Attia m’a remarqué dans Rising Star »

Tu as sorti il y a quelques mois ton premier EP « Change » composé de 6 titres. Tu chantes principalement en anglais, pourquoi ce choix ? C’est le style pop rock qui s’y prête bien ?

C’est venu assez naturellement de chanter en anglais effectivement. Le style pop rock que je défends se prête plus facilement à l’anglais qu’au français. Mais attention, je ne renie absolument pas ma langue ou mon pays et c’est la raison pour laquelle j’ai tenu à avoir « Ce que nous sommes », un titre en français sur cet EP. L’accueil du public a été vraiment touchant et cela m’a fait chaud au coeur de voir leur réaction autour de ce projet. Même si je serai très occupé avec « La Légende du Roi Arthur » ces prochains mois,  je vais travailler sur des titres en français pour un nouvel EP. D’ailleurs, je peux vous révéler que je suis en composition à l’heure actuelle. Le style sera toujours pop rock mais je vais partir explorer et rajouter de nouvelles choses, peut-être même un peu d’électro, à voir…

 

Tu as participé au télé-crochet « Rising Star » sur M6. Même si le niveau des candidats était de qualité, l’audience n’a pas été au rendez-vous. Est-ce que cela vous a affecté vous les participants au concours ?

Lorsque je suis passé en direct sur M6, il y avait déjà eu plusieurs primes et de nombreuses critiques dans les médias. Même si je me suis posé beaucoup de questions, ma petite intuition me disait « Fais le jusqu’au bout ». J’avais l’opportunité de refaire « The Voice » une deuxième fois mais j’ai préféré me lancer dans cette aventure « Rising Star ». Que ce soient les candidats ou la production, on était dans un esprit positif pour proposer quelquechose de qualité au niveau artistique. Ma petite intuition a finalement été la bonne puisque c’est grâce à ma participation à ce concours que Dove Attia m’a remarqué !

 

Revenons en quelques mots sur ta participation à « The Voice », ton audition s’est faite derrière un rideau, était-ce un handicap ? 

Quand on me l’a proposé au dernier moment, je ne m’y suis pas opposé, cela s’est fait très rapidement. Déjà chanter devant des fauteuils retournés c’est compliqué, mais en plus chanter sans que le public du plateau et que le public chez soi ne puissent nous voir c’est très difficile. On est coupé de tout donc pour transmettre son émotion, c’est un vrai challenge. En ce qui me concerne, j’étais à fond dans ma prestation. Après, on ne va pas se mentir au niveau médiatique, cela n’a pas le même impact dans l’esprit des téléspectateurs qui pour le coup ne nous voient pas du tout… Heureusement que Garou m’a proposé de chanter ensuite quelques secondes a capela.

 

Avec du recul entre « The Voice » et « Rising Star » quelle émission t’a le plus apporté ?

« Rising Star » m’a apporté au niveau professionnel car j’ai pu me faire remarquer par Dove Attia alors que « The Voice » m’a apporté un public qui m’est encore aujourd’hui très fidèle et je leur en suis très reconnaissant. Donc les deux expériences ont été fortes pour moi et chacune m’a apporté quelquechose.

 

On te retrouve bientôt dans la comédie musicale évènement de Dove Attia « La Légende du Roi Arthur » aux côtés de Zaho, Florent Mothe, David Carreira, Camille Lou. L’album sort le 13 avril prochain et le spectacle débutera le 17 septembre 2015 au Palais des Congrès à Paris. 

Exactement et on a vraiment tous hâte de retrouver le public sur scène. J’en profite d’ailleurs pour préciser que l’on sera en showcase un peu partout en France notamment le 21 février prochain à Vélizy et le 28 février à Dijon. Toutes les dates sont sur la page officielle de « La Légende du Roi Arthur ». Le single « Quelquechose de magique » interprété par Camille et Florent sort très bientôt, vous allez adorer ce duo j’en suis sûr !

 

Toutes les informations seront sur Rashtag. Avant de nous quitter, je te propose de finir avec le traditionnel Interview Hashtag.  

 

L’Interview Hashtag de Fabien Incardona

 

R# Madame Doubtfire bientôt adapté en comédie musicale : tu likes ou pas ?

FI# Oui je like, ça peut être drôle.

 

R# « Stromae, meilleur vendeur de disques en 2014 » : quel commentaire postes-tu à ce statut ?

FI# Evidemment !

 

R# Entre les spectacles « Flashdance » et « Love Circus » : lequel mets-tu en favori ? 

FI# « Love Circus », je ne suis pas allé le voir malheureusement mais on m’en a dit beaucoup de bien.

 

R# Question follower de Nancy Bernardino : « Bonjour Fabien, j’aimerais savoir si on t’avait donné le choix du rôle, est-ce tu aurais choisi celui d’Arthur, Lancelot ou bien celui de Méléagant ? »

FI# J’aurais choisi Méléagant car c’est l’anti-thèse de moi. Pour le coup, je suis vraiment l’inverse du rôle et pour cette raison je trouve cela important de ne pas être dans sa zone de confort en tant qu’artiste.

 

R# Yseult, la finaliste de la « Nouvelle Star » 2014, tu l’ajoutes en ami ou pas ?

FI# Oui je l’ajoute en ami, on s’est déjà croisé.

 

R# Guillaume Pley, tu le pokes ou pas ?

FI# Oui je le poke, il est super cool.

 

R# Le nouvel album de Christophe Willem : tu partages ou pas ?

FI# On va dire que je ne partage pas. Sa musique, ce n’est pas trop mon style même s’il a l’air très sympa donc ça n’a rien de personnel.

 

R# Le dernier titre de Rihanna avec Kanye West et Paul McCartney : tu retweetes ou pas ?

FI# Oui je retweete bien sûr. Elle assure.

 

R# Entre un live chat avec Muse ou One Direction : tu choisis qui ?

FI# Muse sans hésiter car j’adore leurs titres et leur univers comme beaucoup de gens.

 

R# La dernière personne que tu as suivie sur les réseaux sociaux ?

FI# Je crois que c’était Peter Jackson.

 

R# La dernière personne qui t’a suivie sur les réseaux sociaux ?

FI# Ca doit être mes camarades de la troupe : Zaho, Florent Mothe, David Carreira et Camille Lou.

 

R# La phrase que tu aimerais placer en top tendance ?

FI# Et bien tout simpement #leroiarthurvelizyle21février

 

R# C’est la fin de l’interview Fabien, merci d’avoir répondu à nos questions. On suivra l’actualité de « La Légende du Roi Arthur » et on est impatient de découvrir le spectacle. 

FI# Avec plaisir, merci à toi et à très bientôt.

 

« La Légende du Roi Arthur » dès le 17 septembre 2015 au Palais des Congrès de Paris. L’album est attendu pour le 13 avril 2015 et le prochain single « Quelquechose de magique » sortira très prochainement. Fabien Incardona et toute la troupe seront le 21 février à Vélizy et le 28 février à Dijon. Vous pouvez retrouver l’actualité de Fabien sur les réseaux sociaux :

Icone-Twitter_Rashtag twitter.com/FabienIncardona

Icone-Facebook_Rashtag facebook.com/F.Incardona

 

Et vous ? Que pensez-vous du rôle de Fabien Incardona dans « La Légende du Roi Arthur » ? Irez-vous voir la comédie musicale ? Dites-nous tout en commentant l’article sur Rashtag.fr ou sur les réseaux sociaux via notre compte @rashtagmedia.

_ Crédits Photos : Koria _
Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Aïda Touihri « Je prépare un recueil des blagues de Roselyne Bachelot »

#AïdaTouihri #LeGrand8 #LaurenceFerrari #RoselyneBachelot #HapsatouSy #ElisabethBost #CitéGagnant #LCP ...