Interviews

DELTA « On est mélancoliques, on aime les ballades »


#DELTA #PasLaFinDuMonde #Héréditaire #Louane #AnnieCordy

Salut Delta ! Vous pouvez nous expliquer d’où vient votre nom ?

Benoit : Delta est un nom qui représente bien la manière dont on fonctionne. Ça signifie en mathématique la différence entre deux valeurs. Quand on travaille, on met en commun nos énergies et nos différences. Le nom fonctionne bien, il est simple et efface.

Comment s’est formé votre duo ?

Julien : On s’est rencontré il y a 7 ans et on a démarré un 1er projet qui s’appelait Meridians. Il y avait Benoit, moi et mon frère qui a quitté le groupe pour son travail de journaliste. 3 ans plus tard, on a décidé de se lancer avec l’aventure Delta. L’idée pour nous était de revenir à notre langue maternelle en chantant en français cette fois.

Votre premier single « Héréditaire » évoque les différences qui nous unissent. C’est un sujet qui vous parle ?

Benoit : Dans nos chansons, on aime évoquer des choses qui nous touchent, que l’on a vécues ou non d’ailleurs. Sur ce titre, on avait envie de parler du côté héréditaire de la méfiance. Dans le contexte actuel, on voulait expliquer que finalement dans nos différences, on est tous pareils !

Julien « Le matin, j’ai plus de mal que Benoit pour aller au studio »

Vous vous connaissez depuis longtemps maintenant. Quelles sont vos différences justement ?

Benoit : Le point qui nous lie est notre rapport très émotionnel à la musique. On est mélancolique, on aime les balades. Julien est plus impulsif et instinctif que moi.

Julien : Effectivement. Benoit, lui, est plus raisonnable que moi et il a cette capacité à canaliser les choses. Du coup, on est très complémentaire et ça fonctionne bien.

Comment ça se passe entre vous pour écrire et composer ? 

Julien : On ne finit jamais une chanson sans que tous les deux aient participé à sa création. C’est important pour nous et naturel même de travailler à 100% ensemble. Il n’y en a pas un qui est plus fainéant que l’autre sauf le matin pour aller au studio, j’ai un peu plus de mal que Benoit… (Rires)

DELTA (C) Guillaume Kayacan

Un mot sur le clip, il est tel que vous l’imaginiez?

Benoit : Fouya Production, la boite de production qui nous accompagnés sur le projet et  Julien Hassid, le réalisateur, nous ont donné cette idée qui représente bien ce que l’on avait envie de dire avec cette chanson. On est tous les mêmes dans nos différences : le message était simple et les images parlent d’elles-mêmes. Le clip est élégant juste comme on l’imaginait.

Benoit « On travaille avec le même réalisateur que Louane »

Comment vous avez choisi les titres de l’EP ?

Julien : Il y avait des chansons comme « Verre de trop » qui était évidente. Le jour où on l’a faite, on a eu le coup de cœur et elle était naturellement prévue pour l’EP. « En visant la lune » est une chanson que l’on n’avait pas forcément garder au début. En l’ayant retravaillée, elle nous est parue top.

Votre album est prévu pour 2017, il va ressembler à quoi ?

Benoit : Pour l’album, on travaille avec le même réalisateur que pour l’EP, Olivier Som. Il a travaillé avec Louise attaque et Louane notamment, c’est un anglais très talentueux qui apporte sa culture musicale pop. L’album sera dans la continuité de l’EP, on travaille beaucoup et on est impatients de voir le résultat final. Il y aura aussi bien du piano que des sons hip-hop ou électro.

Et le public français, il est comment par rapport aux Belges ?

Julien : La première fois que l’on a joué en France c’était à la Maroquinerie, on était en première partie de de The Seasons. On n’a pas senti vraiment de grosse différence si ce n’est qu’en Belgique les gens arrivent au concert parfois avec un verre dans le nez donc ils applaudissent plus facilement. (Rires)

Benoit : Lors de l’Euro de foot on a vu que les Belges aimaient faire la fête que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. C’est peut-être une différence.

« On n’a pas prévu de quitter Bruxelles »

L’installation sur Paris, c’est pour bientôt ?

Benoit : L’immobilier est quatre fois plus cher à Paris qu’à Bruxelles, on est bien chez nous (Rires).

Julien : On adore Bruxelles et on n’a pas prévu de partir dans l’immédiat Bruxelles. Et puis un aller-retour Bruxelles-Paris, c’est presque plus rapide que de circuler dans les bouchons. (Rires)

Vous avez prévu comme les Fréro Delavega de vous séparer dans quelques années ?

Julien : On commence à peine notre projet à deux, on ne va pas déjà se séparer ! (Rires).

Benoit : J’ai l’impression qu’ils ont vécu beaucoup de choses en l’espace de quelques années. On n’est pas à leur place donc c’est difficile de savoir ce qu’ils vivent.

DELTA (C) Guillaume Kayacan

Le Hashtag Quiz de Delta

R# : Beatles ou Coldplay : quel groupe mettez-vous en favori ?
Benoit : Beatles.
Julien : Coldplay.

R# : Si Amir vous invite à chanter avec lui sur scène, quel titre vous choisissez ?
Julien : « Lost », parce qu’on l’a composé pour lui.

R# : Kendji Girac ou Jeremy Ferrari : quelle première partie vous avez le plus likée ?
Benoit : Kendji, le lieu était mythique et son public était très chaud.

R# : Avant la fin du monde, c’est quoi la dernière chose que vous faites ?
Benoit : Faire la fête.
Julien : Boire des verres.

R# : James Bay ou Gaetan Roussel, avec qui ça matcherait pour un duo ?
Benoit : James Bay, sa musique nous touche. J’ai rarement eu un coup de cœur aussi fort pour un artiste.

R# : Selah Sue ou Annie Cordy, qui pourrait être taguée « Meilleure Représentante de la Belgique » ?
Julien : Annie Cordy. C’est un mythe !

R# : On vous propose l’Eurovision, vous acceptez ou nous nextez ?
Benoit : Difficile de se projeter, si c’est pour défendre notre propre chanson, pourquoi pas.

R# : Votre hashtag de fin ?
Benoit : #SuivezNous.
Julien : #AnnieCordy.

Avec leur 1er EP « Pas La Fin du Monde », le duo belge Delta s’impose comme le nouveau phénomène pop francophone. Avec leurs mélodies imparables pleines de fraîcheur et leurs textes fédérateurs et générationnels, le binôme Julien & Benoît a déclenché de véritables coups de cœur. On retrouve sur leur EP 5 titres dont « Héréditaire » et « Le verre de trop ».

Delta & Rachid Jelti

Delta & Rachid Jelti

 

Pour suivre DELTA sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton instagram-logo-bouton

  • Que pensez-vous du premier EP de DELTA ?
  • Dites-nous quelle est votre chanson préférée sur leur EP !

 

 
 
 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

CONCOURS : Gagnez un T-Shirt Charlie Boisseau

Concours sur Rashtag ! ON VOUS OFFRE  10 T-Shirts ...