Interviews
Davide Esposito - Rashtag

Interview Davide Esposito « Je dois beaucoup à Grégory Lemarchal »


#DavideEsposito #RomaCalifornia #OggiPioggia #GrégoryLemarchal #JohnnyHallyday #CélineDion #ElodieFrégé #AmelBent #VincentNiclo

Bonjour Davide, tu as sorti il y a quelques semaines ton 3e album, « Roma California ». Avant d’en parler, puisque tu rends hommage à la Californie, quel est ton mot préféré en anglais ?

En anglais, je dirais que mon mot préféré est « Cool » !

 

« Roma California » est composé de grandes chansons de la musique californienne que tu as adaptées. Comment t’est venue l’idée ?

Quand j’étais adolescent et que je me baladais en voiture avec mes parents, à chaque fois qu’on écoutait de la musique californienne, je chantonnais en italien mais en « yaourt ». (Rires). Un jour je me suis dit que peut-être je devais mettre des vrais mots sur une musique que j’avais adorée quand j’étais adolescent, donc j’ai commencé à écrire des textes… Dans un deuxième temps, il fallait les faire valider par les auteurs d’origine et c’était aussi une grosse partie du travail. De Eagles à Toto, tous les artistes auxquels je rends hommage ont accepté. Ils ont tous écouté, ils ont tous dit oui !

 

J’imagine que ça n’a pas dû être évident de choisir certains titres plutôt que d’autres. Comment tu as procédé ?

La majorité des chansons, ce sont des titres que j’ai adorés. Certains, je les ai redécouverts en les écoutant à nouveau. J’avais fait, je pense, environ trente maquettes de chansons. Après, on a fait le tri avec mon réalisateur et mon directeur artistique Régis Ceccarelli et Bertrand Lamblot, qui se sont occupés de cet album. Pour faire les choix, on a surtout regardé comment elles collaient à ma voix et à l’univers que je voulais défendre. Puis, sur les quinze à vingt chansons qu’on a gardées, on attendait la réponse des auteurs d’origine pour voir si on pouvait le faire.

 

« Avec cet album, on voyage entre l’Italie et la Californie »

As-tu pensé à chanter certains titres en anglais ou en français ? 

Oui, mais je me suis dit qu’il y avait déjà beaucoup d’albums de reprises alors je voulais trouver un compromis : me détacher du disque de reprises en faisant des adaptations. « Roma California » est un projet où je n’ai pas juste repris des chansons mais où j’ai essayé de m’approprier des titres à ma façon, à ma sauce. Sur l’album, il y a d’ailleurs deux inédits  pour lesquels j’ai écrit la musique et les paroles, ils sont aussi dans l’esprit californien. Je me suis amusé à faire un truc qui puisse être cohérent avec la couleur de l’album.

 

Et le titre de l’album « Roma California », comment as-tu eu cette idée ?

Normalement, on aurait pu l’appeler « Italie Californie » ; le sens, c’est un peu ça. Mais « Roma California », ça sonnait mieux. C’est un peu l’idée d’un voyage : tu prends un billet d’avion de Rome et tu pars pour la Californie. Avec ce disque, je propose aux gens un voyage entre l’Italie et la Californie, en essayant de les bercer avec des musiques que j’ai adorées, avec ma voix et ma façon de chanter…

 

C’est ton troisième album, on le précise. Comment les fans ont réagi quand ils ont redécouvert cette parenthèse musicale ? 

Il y a pas mal de gens qui ne connaissaient pas les chansons donc, pour la majorité, c’est le nouvel album inédit de Davide Esposito. (Rires…) Ceux qui connaissaient les titres originaux ont pensé « en italien, ça nous permet de redécouvrir des chansons qu’on connaît mais dans une ambiance différente ». Moi, j’ai plusieurs coups de coeur sur l’album notamment la chanson qui a déclenché l’histoire : « Vele ». Et aussi une belle surprise pour moi, c’était l’arrangement que Régis Carelli a fait sur « A cavello del vento », qui est le premier extrait de l’album.

 

« Elodie Frégé a préféré ma version de ‘Viens jusqu’à moi’, la chanson que je lui ai écrite »

Et les clips, c’est aussi une invitation au voyage.

Les clips, c’est un résumé… On ne voulait pas tomber dans les clichés mais on tenait à illustrer au maximum cette idée de voyage. On a vraiment tourné entre la côte amalfitaine – pas loin d’où je suis né – et la Californie, donc c’est un résumé des deux ambiances. Le clip de « A cavallo del vente », c’est vraiment un voyage, on a envie de s’évader tout comme « Oggi pioggia » d’ailleurs, les deux clips sont liés – c’est la même comédienne que l’on voit – on raconte une histoire commune.

 

Tu as composé pour de nombreux artistes, notamment Céline Dion, Johnny Hallyday, Grégory Lemarchal, Nolwenn Leroy, Emmanuel Moire, Florent Pagny. Tu as d’abord voulu être chanteur, compositeur ou musicien ?

L’anecdote que je raconte souvent, c’est que moi, à la base, je voulais être chanteur. Alors quand j’ai composé la chanson qui m’a permis d’être reconnu ici, d’ouvrir les portes de la musique française, qui est « Io so che tu », mes éditeurs ont cru en moi, mais ils ont jugé que c’était mieux de démarrer en proposant le titre à quelqu’un qui avait déjà une notoriété pour faire vivre le titre. On a donc proposé la chanson à Grégory Lemarchal, ça a donné « Ecris l’histoire ». Tu sais, c’est grâce à lui, à sa voix, à son talent que j’ai pu après m’exprimer en tant que compositeur. Je lui dois beaucoup.

 

12 millions de titres signés Davide Esposito vendus dans le monde, tu ne t’es jamais dit que tu aurais dû garder certaines chansons pour toi ?

C’est drôle ta question car une fois ça m’est arrivé. J’avais écrit pour Elodie Frégé la chanson « Viens jusqu’à moi », et c’est une chanson que j’aime beaucoup. Un jour Elodie m’a avoué un truc : elle adorait la chanson mais elle trouvait qu’au final, elle n’était pas exploitée exactement au maximum de son potentiel. Donc elle me dit : « Peut-être que tu aurais dû la chanter toi, dans la maquette j’adorais ta voix, elle ressemblait à Sting. » Elle préférait ma version du morceau, quel compliment !

 

« J’ai coaché Johnny Hallyday pour chanter en italien, c’est un souvenir fort »

Parmi toutes les personnes avec lesquelles tu as travaillé, quelles ont été les rencontres les plus marquantes, ou dont tu gardes un souvenir fort ?

Je me souviens que, la première fois que j’ai croisé Johnny Hallyday, c’était pour le coacher pour chanter en italien. Et il est arrivé, il était fatigué et il me dit : « Je ne peux pas chanter. Toi, chante à ma place, comme ça j’écoute comment il faut placer les mots… » Donc je me mets au micro, je commence à chanter, et lui de l’autre côté me lance (En imitant la voix de Johnny, NDLR) : « Putain, tu chantes bien. » Plus récemment, j’ai aussi eu un bon souvenir de Vincent Niclo parce que c’est un grand professionnel, un mec très sympa avec lequel j’ai eu un super feeling.

 

En plus de composer pour les autres, tu as également chanté en duo avec Julien Doré ou Claudia Cardinale par exemple. C’était facile de les convaincre  ?

Julien, c’était sympa parce qu’il m’a raconté que sa grand-mère – si je ne me trompe pas – est d’origine ou est italienne. Il adore l’Italie. Quand il a chanté, pas besoin de coaching, son accent était parfait, à tel point qu’il y a des gens qui, quand ils écoutent la chanson, se demandent qui est Julien, qui est Davide… Claudia Cardinale, on s’est rencontrés pendant une soirée bénévole et on a parlé de films, de cinéma… Une femme incroyable, charmante… Puis j’ai osé lui demander si elle voulait chanter avec moi, faire un truc. Elle m’a dit « oui, pourquoi pas, mais je ne sais pas trop chanter », donc on a fait une intro parlée à la chanson « Dolce vita ». Le jour où elle est arrivée en studio tout s’est fait naturellement et rapidement. C’est une grande dame.

 

Aujourd’hui, qu’est-ce qui te manque le plus de l’Italie quand tu es en France ?

La mer parce que j’étais et je suis habitué à vivre au bord de la mer. À Naples, c’était le cas. Et là où j’habite, c’est une petite ville sur la côte adriatique au bord de la mer. Sortir de la maison et en dix minutes aller voir la mer, même pendant l’hiver, c’est inspirant.

 

Avant de terminer, il y a une petite tradition : c’est l’Interview Hashtag. 

 

L’Interview Hashtag de Davide Esposito 

R# Le succès de Kendji Girac depuis sa participation à « The Voice » : est-ce que tu partages ou non ?

DE# Oui, bien sûr. Je partage ! Il est talentueux et très bien entouré musicalement.

 

R# Le chanteur Ed Sheeran a vendu dix millions d’albums dans le monde. Quel commentaire cela t’inspire ?

DE# De la vraie composition avec des arrangements épurés, je suis content de son succès : bravo.

 

R# Entre deux artistes italiens que sont Eros Ramazzotti et Zucchero, quel est celui que tu likes le plus ?

DE# Zucchero, je suis davantage touché par sa voix et sa musique.

 

R# La chanteuse Adele prépare son retour, avec un nouvel album en novembre. Est-ce que tu retweetes ?

DE# Ah oui, je retweete grave !

 

R# Entre Céline Dion et Johhny Hallyday, quel artiste mettrais-tu en favori puisque tu as travaillé avec les deux ?

DE# Je ne peux pas choisir, j’aime les deux.

 

R# Avec quelle chanteuse française tu aimerais faire un duo ?

DE# A vrai dire, il y beaucoup de chanteuses françaises talentueuses et avec de belles voix avec lesquelles j’aimerais travailler. Si je devais choisir je dirais Amel Bent ou Jenifer par exemple.

 

R# Quelle est la chanson que tu aurais envie de partager ? 

DE# Le titre « The Blower’s Daughter » de Damien Rice.

 

R# Merci Davide ! A bientôt.

DE#  Avec plaisir, merci Rashtag.

 

L’album « Roma California » de Davide Esposito est disponible en vente physique et sur les plateformes de téléchargement légal. Pour suivre son actualité, rendez-vous sur les réseaux sociaux : 

 Icone-Twitter_Rashtag Davide Esposito

Icone-Facebook_Rashtag  Davide Esposito

 

Rachid Jelti & Davide Esposito

 

Si vous avez aimé l’article, n’oubliez pas de liker, partager et réagir sur Rashtag.fr.

 

Vous pouvez également le commenter sur les réseaux sociaux via notre compte @rashtagmedia.

 

Partagez cette histoire
  • Amalya - Rashtag

    Amalya « Maître Gims a tenu sa promesse »

    #Amalya #LadiesAndGentlemen #LaFinDuConte #MaîtreGims #SexionDassaut #TheVoice #Jenifer #Sia #Adele #RayaneBensetti Bonjour Amalya, ton premier EP est sorti le 29 janvier juste ...
  • Résiste - Rashtag

    Léa & Gwendal (Résiste) «France Gall est fière de nous»

    #Résiste #FranceGall #MichelBerger #LéaDeleau #GwendalMarimoutou #ElodieMartelet #VictorLeDouarec #CorentineCollier #LaurentHennequin Bonjour Léa, bonjour Gwendal ! Vous débutez actuellement votre tournée avec le spectacle ...
  • Adele - Rashtag

    Merci pour ce moment 2015 Adele

    #Adele #HelloItsMe #XFactor #25  « Hello, It’s Me », ces quatre mots ont affolé la Twittosphère, la Facebookerie et toutes les planètes hashtags ...
Chargez plus des Articles connexes
  • Danse avec les stars

    DALS : Interview Chris Marques & Jean-Marc Généreux

    #ChrisMarques #JeanMarcGénéreux #Shym #PatrickDupond  🎤 Découvrez la 3ème partie de nos interviews ‘Danse avec les stars‘ saison 9 avec les juges Chris Marques et Jean-Marc ...
  • Danse avec les stars

    DALS saison 9 : Interview des stars (Partie 2)

    #HéloïseMartin #ClémentRémiens #Lio #JeanfiJanssens   🎤 Découvrez la 2ème partie de nos interviews ‘Danse avec les stars‘ saison 9 avec Héloïse Martin, Clément ...
  • Danse avec les stars

    DALS saison 9 : Interview des stars (Partie 1)

    #IrisMittenaere #VincentMoscato #CarlaGinola #TerenceTelle   🎤 Découvrez la 1ère partie de nos interviews ‘Danse avec les stars‘ saison 9 avec Iris Mittenaere, Vincent Moscato, ...
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Qui sera aux côtés de Côme dans Le Rouge et Le Noir ?

#LeRougeEtLeNoir #Côme #Haylen #YoannLaunay #PatriceMaktav #MichelLerousseau #GuilllaumeBouchède #ElsaPerusin ...