Interviews
Camille Lou (Crédits WE KAPTURE)

Interview Camille Lou : « Mon personnage est tiraillé entre fidélité et passion »


 

#CamilleLou #LaLégendeDuRoiArthur #QuelquechoseDeMagique #DoveAttia #FlorentMothe #Zaho #FabienIncardona #CharlieBoisseau #PalaisDesCongrès #MonCombat #1789LesAmantsDeLaBastille

Dans 6 mois presque jour pour jour, tu seras sur la scène du « Palais des Congrès » pour la comédie musicale « La Légende du Roi Arthur ». Dans quel état d’esprit es-tu ? Impatiente ? Stressée ?

Je me sens plus stressée que sur « 1789, Les Amants de la Bastille », peut-être que le fait d’avoir déjà expérimentée ce type de spectacle et le challenge qui va avec m’amènent un peu de pression. En ce moment, on est en plein dans les cours de théâtre et dans les cours d’épée car oui, figures-toi que l’on prend des cours d’épée donc il ne va pas falloir me chercher dans le métro (Rires…). Je pense que le stress vient de l’appréhension face aux obstacles et aux difficultés qu’il va falloir surmonter. Dans ce type de projet, on est amené à se mettre à nu, à se livrer notamment quand on nous fait travailler notre interprétation donc on n’est pas à l’abris de craquer, de pleurer,… En même temps, ça me plait, j’ai 22 ans, je veux continuer à me découvrir, à murir et à avancer.

 

« Passer au blond m’a donné un nouvel élan pour libérer ce qui était en moi »

On te retrouve désormais blonde, pourquoi ce changement ?

Pour l’anecdote pour « 1789, Les Amants de la Bastille », Dove Attia m’avait fait part de son envie de me voir plutôt en blonde pour le rôle, je m’étais préparée à ce changement, j’avais commencé à m’éclaircir les cheveux. Et un jour, par SMS il m’envoie « brune ». On en a ri encore il n’y a pas longtemps parce qu’il m’a confié qu’à l’époque il était en réunion avec la production et qu’ils avaient opté finalement pour un personnage aux cheveux bruns. Alors que je ne savais même pas encore si j’étais prise, il m’avait donc envoyé ce message en pleine réunion. Cette fois pour « La Légende du Roi Arthur », il m’a mis par texto : « Blonde comme le personnage de la Reine des Dragons dans Game of Thrones ». Résultat : alors que l’on était encore dans la phase de casting, je l’ai fait deux jours plus tard sans qu’il le sache. Ca lui a montré ma motivation et en même temps je crois qu’au fond de moi j’avais envie de changement. Ces cheveux blonds m’ont donné à la fois la confiance en plus dont j’avais besoin mais également un élan nouveau pour libérer ce qui était en moi.

 

Tu interprètes dans le spectacle le rôle de Guenièvre, la fidèle épouse du Roi Arthur avant que ses sentiments n’évoluent au cours de l’histoire… Peux-tu nous en dire plus sur ton personnage ?

En fait, il arrive à la Reine Guenièvre ce qu’il arrive à beaucoup de femmes aujourd’hui et même à l’époque. Elle est promise au Roi Arthur, joué par Florent Mothe, à qui elle est très fidèle, elle est pleine de valeurs sauf qu’elle va tomber sur un homme qui va la perturber et la bouleverser en la personne de Lancelot. Elle va être tiraillée entre sa fidélité et sa passion. Tant bien que mal, Guenièvre va tout faire pour ne pas succomber à cette tentation… De son côté, La Fée Morgane, interprétée par Zaho, voulant se venger de son demi-frère Arthur va tout faire pour qu’une histoire naisse entre Guenièvre et Lancelot.

 

« Le titre « Quelquechose de magique » évoque le moment précis où Guenièvre et Le Roi Arthur tombent amoureux »

Le titre « Quelquechose de magique » que tu partages avec Florent Mothe est sorti il y a quelques semaines. Qu’est-ce qu’il y a de magique dans l’histoire entre le Roi Arthur et Guenièvre ?

« Quelquechose de magique » est un titre que l’on chantera au début du spectacle. Il évoque ce moment précis lors duquel Guenièvre et Le Roi Arthur tombent amoureux de la manière la plus magique qu’il soit car ce sera un sentiment spontanée et sincère. Leur première rencontre a lieu au moment où Le Roi Arthur, blessé lors d’un bataille contre Méléagant, joué par Fabien Incardona, se fait soigner par Guenièvre… D’ailleurs, ce Méléagant en voudra beaucoup au Roi Arthur de lui prendre l’épée Excalibur et Guenièvre qu’il pensait promise à lui.

 

Avec Florent Mothe, vous avez tous les deux fait partie de précédents spectacles de Dove Attia, vous vous retrouvez tous les deux sur ce duo. C’est quoi la « touche Dove Attia » selon toi ?

La touche Dove Attia, c’est l’histoire d’amour, toujours. L’amour est quelquechose d’intemporel et de très présent dans ses spectacles. Dans « 1789, Les Amants de la Bastille », il y avait l’amour impossible entre Ronan et Olympe. Dans « La Légende du Roi Arthur », il y a l’amour fidèle et l’amour passionnel qui encore aujourd’hui sont des sujets d’actualité. Même dans « Mozart l’Opéra Rock », l’histoire tournait autour des sentiments amoureux.

 

« Je dois beaucoup à Dove Attia »

Ce choix de Dove Attia de refaire appel à toi, c’est quelquechose qui t’a surprise ou non ?

C’est quelquechose qui m’a beaucoup touchée car notre rencontre qui a lieu grâce Merwan Rim et Nuno Ressende était assez atypique. J’étais allée les voir dans « Mozart, l’Opéra Rock » avec mes parents et après la représentation, on est tous allé diner ensemble. Merwan est venu me chercher en me disant qu’il fallait absolument que je chante à Dove quelquechose avec ma guitare. Pour moi au début ça me paraissait impossible à faire au milieu d’un restaurant… Mais en y réfléchissant bien, je me suis dit que si je ne le faisais pas à ce moment-là, je passais à côté de ma chance et que je risquais de le regretter. Dove a trouvé que j’avais eu du culot. Encore aujourd’hui, il s’en souvient. Qu’il repense à moi et qu’il me fasse confiance pour ce rôle dans « La Légende du Roi Arthur », ça m’a vraiment touchée. Je lui dois beaucoup, Dove est quelqu’un que j’adore vraiment et il le sait.

 

Comment se passe l’ambiance avec les autres artistes ?

Il y a une véritable osmose entre nous tous. Zaho et Florent d’abord ont eu une belle alchimie car ils étaient tous les deux sur le premier single « Mon combat » donc ils ont passé beaucoup de temps ensemble. Moi de mon côté, j’ai tout de suite eu un lien fort avec Fabien. Ensuite, on s’est tous attaché les uns aux autres et c’est comme si on s’était toujours connu.

 

Il y a quelques jours, David Carreira a abandonné le spectacle en raison de problèmes d’agenda. Comment avez-vous pris cette nouvelle ?

Ca m’a vraiment fait un pincement au cœur car on était très unis. C’est une nouvelle qui m’a fait de la peine. Moi je pensais qu’on allait trouver une solution pour lui puisque la production a tout essayé pour qu’il puisse être présent. La préparation d’une telle comédie musicale demande beaucoup de temps et c’était incompatible avec son agenda. On ne s’est pas perdu car on est tous les deux sur l’album de reprise « Les Stars font leur Cinéma » qui sort fin avril avec le titre « Time of my life ». Même si son départ nous a beaucoup attristés, il a été remplacé par Charlie Boisseau qui est aussi un super mec avec lequel on a pu recréer une nouvelle histoire et un nouveau lien.

 

L’album de « La Légende du Roi Arthur » sort le 13 avril, peux-tu nous dire ce que l’on va y trouver ?

Beaucoup de très belles chansons. Zaho a une superbe ballade qui lui va très bien. Charlie sera présent sur « Le monde est parfait », un morceau plus urbain. Il va y avoir également un trio très fort entre Florent, Charlie et moi qui s’intitule « Je te promets ». Il évoque le dilemme entre la fidélité et la tentation, c’est une chanson que je trouve magnifique. Musicalement, ce sont des sonorités urbaines et pop avec des instruments celtiques.

 

 « Le lien avec notre public est très fort »

Vous avez été en showcase dans plusieurs villes, vous avez invité des fans à écouter l’album, on sent via les réseaux sociaux qu’il y a une vraie proximité avec le public. Est-ce quelquechose que tu ressens ?

Complètement oui et c’est assez hallucinant même, tellement ce lien est fort. On était scotché par l’accueil du public lors des showcases car ils connaissaient déjà les titres et même ceux qu’ils avaient à peine entendu. Il y a une attente et une envie qui est touchante et qui nous motive encore plus. J’ai tellement hâte que l’album sorte pour que l’on puisse partager cela avec eux.

 

La comédie musicale « 1789, Les Amants de la Bastille » a été un immense succès en France. Quels souvenirs gardes-tu des nombreux mois passés sur scène ?

Ca a été intense même très intense. On a vécu de belles choses et d’autres très difficiles. Rien que d’en parler, ça me met des frissons, c’était fort et riche en émotions.

 

De nombreux artistes ont été révélés par des comédies musicales : Christophe Maé, Emmanuel Moire, Garou,… Est-ce que tu en profites pour travailler sur tes projets personnels ?

J’y travaille mais en même temps je vais là ou le vent me porte. Peut-être que je sortirais un album mais s’il y a d’autres projets qui arrivent je pense notamment au cinéma ou à une autre comédie musicale, ça attendra un peu… Allez je vais te confier quelquecehose, j’ai en tête un album, j’ai commencé à écrire, à composer ; je ne veux pas encore dire dans quel univers je pourrais aller. A ce jour, je n’ai aucune idée du moment où il se fera. Je me laisse vraiment guider, éventuellement après la comédie musicale. A voir…

 

On te suivra en tout cas à partir de septembre au Palais des Congrès pour « La Légende du Roi Arthur ». Avant de finir, je te propose que l’on passe à l’Interview Hashtag. 

 

Camille Lou (Crédits WE KAPTURE)

 

L’Interview Hashtag de Camille Lou 

R# « La suite de « La Reine des neiges » a été officialisée par Disney » : tu likes ?

CL# Oui je like mais je like encore plus si on me demande de faire la voix ! (Rires)

 

R# « Francis Cabrel va prochainement sortir un nouvel album » : tu retweetes ?

CL# Oui je retweete, j’aime bien Francis Cabrel, j’avais adoré son dernier album.

 

R# « Le spectacle des Enfoirés a fait sa plus mauvaise audience depuis 2008 » : quel commentaire t’inspire ce statut ?

CL# C’est triste que les gens aient moins regardé je trouve cela toujours chouette comme spectacle moi. Cette année en plus, ils ont repris le titre « Ca ira mon amour ».

 

R# « Rihanna est devenue la nouvelle égérie de Dior » : tu partages ?

CL# J’ai vu ça, c’est génial je trouve. Je partage. Cette femme est ravissante et surtout je trouve ça bien de métisser et d’ouvrir l’esprit des gens avec une égérie comme elle pour Dior.

 

R# La chanteuse Nolwenn Leroy, tu l’ajouterais en amie ?

CL# Je l’ai déjà rencontrée, elle est très gentille donc oui.

 

R# Complètes le Tweets suivants : « Ce que j’aime chez Zaho, c’est qu’elle… »

CL# « … c’est qu’elle est folle »

 

R# « Florent Mothe est quelqu’un de… »

CL# « … quelqu’un de … de tellement de choses » (Rires)

 

R# « Avec Fabien Incardona, on aime bien… »

CL# « … discuter autour d’un Starbucks »

 

R# « L’arrivée de Charlie Boisseau, je trouve cela… »

CL# « … bien, il s’est vite intégré »

 

R# Quelle est la dernière personne que tu as suivie ?

CL# Charlie Boisseau.

 

R# La dernière personne qui t’a suivie ?

CL# Charlie Boisseau aussi. (Rires…)

 

R# Tu découvres la notification « Pink vous suit désormais » : tu réagis comment ?

CL# Je hurle ! Je l’adore, elle est rock’n’roll.

 

R# Quel mot aimerais-tu placer en top tendance ?

CL# Je dirais #cacestdelawoman ! En ce moment, je le place souvent parce que les femmes pour exister de nos jours, elles doivent avoir du caractère, il ne faut pas se laisser faire.

 

R# Pour finir, un dernier message pour les fans qui te suivent ?

CL# Vous êtes tous des amours, je reçois plein de messages en ce moment, ça me touche beaucoup. Merci de me porter autant, je ferai tout pour que vous ne soyez pas déçus.

 

R# Merci beaucoup Camille, c’est la fin de l’interview.

CL# C’est moi qui te remercie, j’ai passé un super moment.

 

La Légende du Roi Arthur

Le duo entre Camille Lou et Florent Mothe « Quelquechose de magique » est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. L’album de « La Légende du Roi Arthur » sortira le 13 avril et la troupe sera en showcase le 15 avril à Lyon Part-Dieu (69) et le 22 avril à Carré Sénart (77). Le spectacle est à découvrir sur la scène du « Palais des Congrès » à partir de septembre 2015. Retrouvez toutes les informations sur les réseaux sociaux :

 Icone-Twitter_Rashtagtwitter.com/roiarthur_off

Icone-Facebook_Rashtagfacebook.com/lalegendeduroiarthur

Que vous inspire le rôle de Camille Lou dans « La Légende du Roi Arthur ? Avez-vous envie d’aller voir le spectacle ?

 

Réagissez à l’article sur Rashtag.fr ou sur les réseaux sociaux via notre compte @rashtagmedia.

 
 
 
 
 

Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

The Voice : quels talents ont passé l’épreuve des battles ?

#TheVoice #Zazie #Pagny #Mika #Garou #Sol #LenaWoods #Arcadian ...