Interviews
Amine

Interview Amine « Il n’y aura pas de RaïN’B sur cet album »



#Amine #Señorita #Casablanca #RaiNB #Leslie #Sobri #JeVoulais #Canardo #MichaelJackson #Vitaa #JamesBond #GardezLeSourire

Bonjour Amine, merci de répondre aux questions de Rashtag. On va parler dans un instant de ton single « Señorita » et de ton prochain album. Mais avant, il y a quelques années, il y a eu ton tube « Je voulais »… Presque 10 ans plus tard, as-tu eu tout ce que tu voulais ?

Ecoutes, c’est une très bonne question. Il y a des choses que j’ai réussies à avoir et d’autres non mais je me dis que c’est normal. Entre ce que l’on veut et ce que l’on a, ce n’est pas toujours possible de tout avoir donc pour te répondre : bilan plutôt satisfaisant.

 

A cette époque, on était en plein dans le succès du RaïN’B dont tu as été l’une des voix. C’était très nouveau ce mélange musical. Qu’est-ce que ça évoquait pour toi ?

C’était un style vraiment nouveau effectivement. Le RaïN’B était un courant musical basé sur un mélange d’influences, un mix entre deux univers qui plaisaient beaucoup à cette période : celui Rn’B et celui du Raï. Avec mon équipe et pas mal d’autres artistes, on avait envie de partager notre double culture, celle qui rassemblait nos origines et la musique occidentale. Tout ça a donné lieu à quelquechose de novateur qui a beaucoup plus, c’était vraiment une période super sympa pour notre courant musical. Pour être honnête, je ne m’attendais pas à ce que ça ait autant de succès. Ca aurait pu ne pas fonctionner d’ailleurs. La réussite d’un titre c’est assez aléatoire. On avait en tout cas envie de faire de la bonne musique qui se partage et faire plaisir au public. Je n’en garde que de bons souvenirs, c’était assez dingue ce que nous vivions…

 

« Le titre ‘Señorita’ est un hymne à la femme et à l’amour »

Tu es de retour avec un nouveau single très estival « Señorita », à qui s’adresse cette chanson ?

En fait, c’est purement autobiographique et d’ailleurs dans l’album « Casablanca » je me raconte davantage que sur les précédents. « Señorita » raconte l’histoire d’une jeune femme que j’ai rencontrée et avec qui il y a eu une histoire très particulière. Dès lors qu’on a commencé à faire connaissance, je me suis posé beaucoup de questions. C’était comme si je connaissais cette personne depuis très longtemps… L’histoire n’est pas allée plus loin d’ailleurs, juste le temps de la rencontre qui a duré quelques heures… Je partage dans ce titre le fait que l’on puisse en peu de temps rencontrer quelqu’un qui pourrait être la personne qui puisse faire basculer une vie. Cette chanson est un hymne à la femme, à l’amour et à tout ce qu’il peut provoquer chez l’être humain.

 

Pour cet album tu as écrit la majorité des textes, c’est quelquechose de nouveau aussi non ? 

Oui exactement, c’est une première. Sur mes précédents albums, j’ai très peu écrit. Cette fois, j’avais beaucoup d’inspiration et j’avais envie de me raconter le plus simplement possible. La plupart de mes titres sont inspirés d’histoires vraies. Tout n’est pas forcément explicite, parfois il faut lire entre les lignes. Ca a été un véritable challenge pour moi de me demander si j’allais y arriver. Parfois, on ressent des choses mais ce n’est pas forcément évidemment de les raconter… La création de cet album a été le fruit de beaucoup de travail à la fois dans l’introspection et dans la manière d’écrire. Mais je dois dire que ça valait le coup, ça a porté ses fruits. Les titres me ressemblent comme jamais auparavant, le public va me découvrir tel que je suis.

 

« Sur l’album, il y aura un duo avec Canardo »

Le son du premier single est plus latino, plus pop… Le RaïN’B, c’est fini ?

Dans l’album, il n’y aura pas de RaïN’B. Ces influences avec lesquelles on m’a connu ne vont pas être présentes pour la simple et bonne raison que cela correspond à une période de ma vie bien précise. Cette étape de ma vie est derrière moi, j’ai besoin de reprendre à zéro. Peut-être que j’y reviendrais un jour parce que je kiffe mais pas dans l’immédiat. Avec ce nouvel album, j’avais envie d’apporter quelquechose de nouveau. Au niveau de la musicalité, j’exploite des choses que je n’avait pas faites auparavant. Le titre « Señorita » n’est pas forcément représentatif de l’album, on va dire que ça montre une partie de ce que « Casablanca » contiendra. Il y aura des balades, des morceaux qui bougent, des sons plus calmes. C’est un album ouvert et avec de nombreuses palettes musicales.

 

Tout au long de ta carrière, tu as eu beaucoup de featurings notamment avec Leslie mais aussi Kery James, La Fouine ou Magic System. Est-ce qu’il y aura des duos sur ton prochain disque ?

Oui, je peux t’annoncer qu’il y aura bien un duo sur l’album et que ce sera avec Canardo. C’est un artiste que j’apprécie énormément aussi bien musicalement qu’humainement. Autant te dire, c’est comme mon frère en fait. On est très proches, il m’a beaucoup apporté dans l’élaboration de l’album. L’idée du duo s’est faite naturellement et ce sera un super titre que j’ai hâte de faire découvrir.

 

« Avec Leslie, on est restés très proches… Un nouveau featuring ? Pourquoi pas… »

Et un nouveau duo avec Leslie, ce serait possible ? 

On a toujours gardé contact avec Leslie tu sais. Notre entourage d’ailleurs y fait beaucoup car on fréquente les mêmes personnes donc on est souvent amenés à se voir. Cette proximité on l’a toujours, on s’entend très bien et on est restés très proches. En ce qui concerne le duo, des fois il m’arrive de la taquiner et de lui dire « Allez, on se fait un Sobri 3 » (Rires…). Si un jour il y a un nouveau duo entre Leslie et moi, on reviendra avec quelquechose de spécial. Refaire un duo juste pour refaire un duo, ça n’a pas trop de sens. Pour le moment et pour cet album, ce n’est pas prévu mais pour la suite pourquoi pas.

 

Certains fans se sont demandés où tu étais pendant ces quelques années d’absence ? Tu as vécu au Maroc c’est cela ?

Figures-toi que j’ai tout simplement élevé mon fils pendant ces années. Sans rentrer forcément dans le détail, j’ai vécu pendant ce laps de temps une paternité et une séparation au sein de mon couple. Je suis le genre de personne qui fais les choses à fond et c’était très important pour moi de m’occuper de mon fils et d’être présent pour lui les premières années de sa vie. Aujourd’hui, il est à l’école et le bon moment est arrivé pour me consacrer à nouveau à mes projets musicaux. Je lui explique toujours ce que je fais, il suit d’ailleurs mon parcours avec attention. C’est un nouveau départ pour moi et je suis ravi.

 

« Je n’ai jamais arrêté de penser à la musique »

Est-ce que le public t’a manqué ? Tu pensais toujours à la musique j’imagine…

Je n’ai jamais arrêté de penser à la musique. Le début de carrière que j’ai eu a été très fort, le succès est arrivé très rapidement. Entre les concerts, les rencontres, les collaborations, j’ai vécu énormément de choses, je ne pouvais pas faire abstraction de cette période qui était en moi. Le retour avec le titre « Señorita » a très bien fonctionné, le public a tout de suite répondu présent. Quand je chante le morceau en live, je sens que ça plait aux gens. Je suis vraiment super content de ce qu’il se passe, ça valait le coup de revenir. Je ne dis pas que ça a été facile pour autant parce qu’on a toujours des doutes, on se demande si le public sera toujours là. Mais là seule chose dont je n’ai jamais douté c’est qu’il fallait faire de la bonne musique, de la musique qui me corresponde.

 

Il y a quelquechose qui changé depuis tes débuts, c’est les réseaux sociaux. Comment gères-tu cela ? 

Je m’y suis fait très vite, il m’a fallu une semaine ou deux le temps de tout comprendre et de m’habituder. Je gère moi-même mes comptes Facebook, Twitter et Instagram. C’est quelquechose que j’aime bien en plus, on a un rapport direct avec les fans. Ils m’encouragent, me félicitent ou alors me donnent tout simplement leur avis. J’en profite pour remercier toutes ces personnes, celles qui ont toujours été là comme celles qui me découvrent.

 

Ces dernières années, on a vu de nombreux artistes émerger comme Indila, Kendji, Christine and the Queens ou Louane. Quel regard tu portes sur ces nouveaux talents ?

Moi, je vais te dire la vérité : je suis super curieux de nature. J’écoute de tout ! A partir du moment où une chanson sort ou quand elle a du succès, ça m’intéresse beaucoup. C’est quelquechose de très enrichissant de voir un peu ce qui fonctionne, ce qui est fait de nouveau,… J’ai toujours eu cette ouverture d’esprit et cette culture musicale très large.

 

« Si mon fils veut faire ‘The Voice’ plus tard, je ne l’empêcherais pas »

Contrairement à beaucoup d’artistes découverts dans les années 2000, tu ne sors pas d’un télé-crochet. Tu avais tenté ce type de parcours plus jeune ?

Non jamais. En fait, je trouve ça compliqué. Quand tu fais un télé-crochet, on t’amène souvent vers une direction musicale et j’avais peur de ne pas être en accord avec moi-même. Même si c’est peut-être plus long ou plus compliqué, j’ai préféré faire les choses de mon côté avec une équipe avec laquelle je me sens bien pour faire de la bonne musique.

 

Et si ton fils te dit qu’il veut faire « The Voice » plus tard ? 

D’abord, je vois s’il sait bien chanter (Rires…). Et puis après si c’est quelquechose dont il a vraiment envie, je préfère en parler avec lui, lui donner des conseils, partager avec lui mon expérience plutôt que de l’empêcher. Dans la vie, quand on a envie de faire quelquechose, on le fait, donc autant faire en sorte que ça se passe bien.

 

On va passer tout de suite à l’Interview Hashtag.  

 

 

L’Interview Hashtag d’Amine

R# Le prochain James Bond annoncé pour le 11 novembre : tu likes ?

A# Oui, je like. Je suis fan de James Bond, je les ai tous vus.

 

R# Sofia Essaidi incarnera Oum Kalsoum au cinéma : tu partages ?

A# J’aime beaucoup Sofia Essaïdi. Pour bien connaitre la musique orientale quand on s’attaque à Oum Kalsoum, c’est un sacré défi alors je partage pour la féliciter et j’espère que ce sera bien réalisé.

 

R# Après 16 ans d’absence, Dr Dre sortira un nouvel album prochainement : tu retweetes ?

A# Oui, je retweete. J’ai toujours écouté du Dr Dre.

 

R# Entre Michael Jackson et Stevie Wonder, quel artiste mets-tu en favori ?

A# Michael Jackson au dessus de tout. Il y a Michael et après il y a ce qui tu veux. (Rires…)

 

R# Le succès du documentaire sur Amy Winehouse qui attiré 100 000 spectateurs : quel commentaire cela t’inspire ?

A# Je ne l’ai pas vu mais j’espère qu’il a été fidèle à son parcours et qu’il donne une bonne image d’elle.

 

R# Entre Vitaa et Maude, avec quelle chanteuse ça matcherait le plus ?

A# J’ai eu l’occasion de rencontrer Maude récemment, elle a beaucoup de talent et c’est une fille très cool. Malgré cela, je dirais Vitaa car on a débuté dans la même période donc on a forcément un lien plus fort. En plus un duo tous les deux, ça pourrait carrément le faire.

 

R# Tu découvres la notification « Janet Jackson vous suit désormais », tu réagis comment ? 

A# Je suis content. Tout ce qui s’appelle Jackson, ça me va ! (Rires…)

 

R# La dernière personne que tu as suivie ?

A# C’était Julian Perretta, on a passé une soirée ensemble il n’y a pas longtemps. C’est vraiment un super gars.

 

R# La dernière personne qui t’a suivi ?

A# Il me semble que c’est Julian Perretta aussi.

 

R# Le mot que tu mettrais en hashtag pour finir ?

A# Je dirais #GardezLeSourire !

 

R# Merci Amine, l’interview est fini. 

A# Avec plaisir. Merci Rashtag.

 

« Señorita », le nouveau single d’Amine est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal ainsi que sur les sites d’écoute en ligne. L’album « Casablanca » est attendu pour les prochains mois. Pour suivre l’actualité d’Amine, rendez-vous sur les réseaux sociaux :

 Icone-Twitter_RashtagTwitter Amine

Icone-Facebook_RashtagFacebook Amine

 

Amine & Rachid Jelti – Rashtag

 

 

Si vous avez aimé l’article, n’oubliez pas de liker, partager et réagir sur Rashtag.fr.

 

Vous pouvez également le commenter sur les réseaux sociaux via notre compte @rashtagmedia.

 

Partagez cette histoire
  • Oumar Diaw

    Interview Oumar Diaw « Bosser avec Jean Reno, c’est une école »

    #OumarDiaw #Antigang #BenjaminRocher #JeanReno #AlbanLenoir #CaterinaMurino #AMREF #SabrinaOuazani #ASPOAE #DoniaEden #9MoisDeBonheur #Perseverance  Bonjour Oumar, merci de répondre aux questions de Rashtag. ...
  • Amine

    Interview Amine « Il n’y aura pas de RaïN’B sur cet album »

    #Amine #Señorita #Casablanca #RaiNB #Leslie #Sobri #JeVoulais #Canardo #MichaelJackson #Vitaa #JamesBond #GardezLeSourire Bonjour Amine, merci de répondre aux questions de Rashtag. ...
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Mathieu Canaby « Je suis tombé dans la marmite de la musique »

#MathieuCanaby #MissCalifornia #DanteThomas #GaryFico #StevieWonder #MichaelJackson #MichelBerger #PriscillaBetti ...