Interviews, Vidéos

Alice Raucoules « Je ne regretterais jamais la Star Ac »


#AliceRaucoules #Lampedusa #UnÉté44 #JeanJacquesGoldman #MaximeLeforestier #CharlesAznavour #StarAcademy #Beyoncé

Salut Alice, tu as sorti ton EP le 22 avril dernier qui s’appelle sobrement « Alice ». Pourquoi avoir choisi ce titre ?

Parce que je m’appelle Alice ! Si je l’avais appelé autrement, avouons que ça aurait été bizarre. (Rires) J’ai beaucoup réfléchi à l’idée de savoir si j’appelais cet EP « Alice » ou « Alice Raucoules ». Finalement, je me suis dit que ce nom éponyme était simple et suffisait.

Tu es passée par un site de financement participatif, c’est une expérience que tu as vécue comment ?

Au début, il y a un peu de stress parce qu’on a forcément peur que personne ne réponde présent. Au final, tout est allé très rapidement puisqu’en deux semaines, on a eu tout le financement dont on avait besoin. Il se trouve qu’on a même eu plus d’argent que prévu donc on en a profité pour faire une captation. Je ne pouvais pas rêver mieux. Le public a répondu très positivement et j’ai eu plein de commentaires très sympas, ça m’a beaucoup touchée.

Tu as dit vouloir prendre ton temps pour sortir ce disque. Qu’est-ce que tu as fait ces dernières années ? 

Depuis la Star Ac, il s’est passé plein de choses. J’ai pris des cours de théâtre, de chant, j’ai même appris à jouer de la basse. Il y a eu pas mal de scènes à Paris et un peu partout en France pour aller à la rencontre du public. Je n’ai jamais arrêté d’écrire. Pour le moment, je ne chante pas encore les titres que j’ai écrits, ça va prendre un peu de temps je pense.

« Sur l’EP, j’avais envie d’évoquer l’actualité »

Dans « Lampedusa », tu évoques le sort des migrants, qu’est-ce qui t’a donné envie de parler de ce sujet ?

« Lampedusa » tout comme « En plein cœur de Paris » sont des chansons qui évoquent l’actualité, c’était important pour moi d’évoquer ces sujets. Ça faisait quelques temps que je voulais faire ce type de chanson. Ces deux titres sont nés à la fin de l’enregistrement de l’EP, je ne pouvais pas les laisser de côté donc ils ont été intégrés aux autres chansons.

Tu parles « des hommes qui leur volent l’or de leur jeunesse » sur le titre « Les filles ». Que voulais-tu dire par là ?

Sur cette chanson j’avais envie de parler des relations hommes-femmes. Ce titre évoquait à la base toutes les étapes de la vie d’une femme, on a raccourci pour nous focaliser sur la période de la jeunesse. Tous les titres de l’EP sont des morceaux qui me touchent, j’ai hâte de pouvoir les défendre sur scène. On réfléchit déjà à un deuxième EP voire peut-être un album qui sera toujours dans le registre de la chanson française à texte.

En novembre, tu seras au Comedia dans « Un Été 44 », peux-tu nous raconter l’histoire de ce spectacle ?

La comédie musicale retrace la période entre le débarquement en Normandie de juin 1944 et la libération de Paris. Il s’agit d’un projet d’artistes puisque les chansons sont signées par des auteurs et compositeurs français reconnus : Jean-Jacques Goldman, Charles Aznavour, Alain Chamfort, Yves Duteil, Maxime Leforestier,… C’est la première fois que je vais participer à une comédie musicale donc j’ai vraiment hâte.

« La comédie musicale Un Été 44 aborde un thème populaire »

Tu as beaucoup réfléchi avant d’accepter ?

Quand j’ai découvert ce joli projet, produit par Valéry Zeitoun, j’ai accepté tout de suite. Si j’avais dû choisir une comédie musicale parmi toutes celles qui arrivent à la rentrée, j’aurais sûrement opté pour celle-ci. Le sujet me touche, comme il touche tout le monde. Les chansons sont très réussies et le thème populaire, ça promet !

Alice Raucoules vient de sortir son EP, elle sera prochainement dans la comédie musicale Un Eté 44

Le dernier titre extrait du spectacle, c’est « Passé la nuit » chanté par Tomislav : c’est quoi la suite du programme ?

On a récemment tourné le clip de la chanson qui s’est fait à 4 mètres de profondeur sous l’eau. Ça va être dingue ! Je ne suis jamais allée sous l’eau sans me boucher le nez donc ça va être quelque chose… (Rires) On a pris des cours parce qu’il va falloir jouer la comédie tout en restant en apnée. Ensuite, on sera en showcase à partir de juin en Normandie pour présenter le spectacle.

Tu peux nous en dire plus sur les chansons du spectacle ?

On raconte l’été 1944 sous le prisme d’anonymes avec plein de petites histoires qui ont fait cette grande histoire. Par exemple, il y a un texte sur les Rochambelles, ces infirmières qui ont fait beaucoup pendant la guerre pour aider sur le front mais qui n’ont pas forcément été bien accueillies par le Général de l’époque. On voyait mal l’idée d’envoyer des femmes sur ces missions, finalement elles ont été acceptées par tous, c’était déjà une forme de féminisme.

« On nous a starifiés du jour au lendemain »

A 19 ans, tu participes à la Star Academy 8, qu’est-ce que tu étais venue chercher dans ce télé-crochet ?

J’avais suivi les saisons précédentes. A cette époque-là, j’étais dans une école de chant à Marseille et une casteuse s’est présentée sur place pour chercher des profils intéressants. Quand elle a reçu ma vidéo, ils ont aimé ma personnalité et mon univers. Après avoir passé avec succès toutes les étapes du casting, je me suis dit pourquoi pas ! J’ai vu la Star Academy comme une opportunité de rencontrer des professionnels du monde de la musique et partager des duos avec des artistes reconnus.

Quand tu y repenses, tu retiens quoi ?

C’est une expérience géniale, je fais partie des candidats qui ne regretteront jamais d’avoir participé à la Star Ac. Même si c’était parfois difficile parce qu’on se retrouve à 19 ans plongé dans un monde nouveau fait de pression et de compétition, je ne garde avec du recul que le positif de cette aventure. C’est assez déstabilisant parce qu’on est « starifié » du jour au lendemain. Une fois l’émission terminée, il faut se connecter à son entourage et à sa passion pour la musique pour pouvoir avancer et le vivre positivement.

Alice Raucoules vient de sortir son EP, elle sera prochainement dans la comédie musicale Un Eté 44

L’Interview Hashtag d’Alice Raucoules

R# : Entre Etienne Daho et Patrick Daho, avec qui aimerais tu partager un duo ?
AR : J’ai eu la chance de partager un duo avec les deux donc je dirais Etienne Bruel. (Rires)

R# : On te propose de participer à une nouvelle saison de Dreams sur NRJ12, tu dis oui ou tu next ?
AR : La question ne se pose pas donc je ne sais pas ce que je répondrais.

R# : Lors de la Star Ac, entre Beyoncé et Rihanna, quel duo as-tu le plus liké ?
AR : Beyoncé, elle avait été plus humaine, c’était plus cool.

R# : Entre Nouvelle Star et The Voice, quel télé-crochet mets-tu en favori ?
AR : Je regarde davantage The Voice, j’aimais bien MB14. En plus, il est arrivé 2e comme moi ! (Rires)

R# : Pendant la Star Ac 8, avec qui ça a le plus matché ?
AR : Avec Anne Ducros, la prof de chant.

R# : En référence à ton titre « Les mots me manquent », quel est le mot que tu utilises le plus souvent ?
AR : … (Rires)

R# : Concernant « Les filles », qui est la fille à suivre selon toi ?
AR : Je ne sais pas trop… en ce moment j’écoute Philippe Katerine !

R# : C’est quand la dernière fois que tu as dit « Au secours » ?
AR : C’était la dernière fois que j’ai chanté cette chanson. (Rires)

R# : Ton hashtag de fin ?
AR : #Rashtag #Rachid #Merci.

Alice Raucoules vient de sortir son EP, elle sera prochainement dans la comédie musicale Un Eté 44

L’EP d’Alice Raucoules est sorti le 22 avril dernier. Elle sera en novembre prochain au Comedia dans le spectacle « Un Été 44 » produit par Valéry Zeitoun.

Alice Raucoules & Rachid Jelti

 

Pour suivre Alice Raucoules sur les réseaux sociaux :

facebook-logo-bouton twitter-logo-bouton instagram-logo-bouton

  • Avez-vous écouté l’EP d’Alice Raucoules ?
  • Contents de la retrouver dans une comédie musicale ?

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !
Partagez cette histoire
Chargez plus des Articles connexes
Voir plus d’articles Interviews

3 Commentaires


  1. Pop'

    3 juin 2016 à 17 h 59 min

    « Il y a eu pas mal de scènes à Paris et un peu partout en France  » : MDR en fait 3ou 4 concerts, avec des salles à moitié vides ! et elle se prend pour une star ! Bruel et Daho ben , elle leur a fait du charme mais … c’est tout !
    Quand à « un été 44 » : elle était pas prévu sur ce projet donc c’est comme Dreams, bouche trou piston !

    Répondre

    • robin

      17 juin 2016 à 13 h 01 min

      wahou une chose est certaine votre bêtise est à la hauteur de votre méchanceté et je vois que pour quelqu’un qui pour vous n’a aucun intérêt, vous suivez Alice de très près : ses castings, ses concerts, ses rôles à la télé, je veux saluer votre masochisme.
      Vous avez oublié quelques trucs les pubs, le mannequinat, les invitations d’artistes, son EP financé par les internautes

      et un petit conseil d’ami, consacrez-vous à défendre les artistes que vous aimez au lieu de vous acharner sur ceux que vous n’aimez pas.

      Merci à Rashtag pour cet itw frais et sympa, et pour avoir vu sur internet le show case d’Un été 44, j’ai beaucoup aimé le chansons de qualité et l’interprétation des différents artistes. Je leur souhaite le meilleur pour la suite

      Répondre

  2. Fab 22

    4 juin 2016 à 13 h 24 min

    ah c’est la nana de la star’ac 8 ?! elle n’avait pas marqué la saison par son talent ! et elle a complètement disparu après ! Y a mieux comme chanteuse et elle est pas du tout dynamique !

    Répondre

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

A découvrir aussi

Destination Eurovision : Madame Monsieur, Igit, Nassi & Max Cinnamon en finale

#MadameMonsieur #Nassi #Igit #MaxCinnamon #Amir #IsabelleBoulay #ChristopheWillem #Garou ...